ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTÉOMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Tempête Eunice : Le vent va souffler très fort vendredi, la Flandre en vigilance orange

Après le passage de la tempête Dudley la nuit dernière, la Flandre va de nouveau connaitre des heures difficiles, vendredi 18 février. Dans son dernier bulletin, Météo-France annonce qu’une « très forte tempête » nommée Eunice va frapper notre territoire, dans les prochaines heures et que cela nécessite « une vigilance particulière ».

Selon les plus récentes prévisions, le vent va se renforcer « dès la fin de matinée ». À partir de la mi-journée, les rafales de vent atteindront 70 à 90 km/h dans l’intérieur des terres et pourront dépasser 90 à 110 km/h sur le littoral de la mer du Nord.

En cours d’après-midi, les rafales resteront très fortes. Elles oscilleront autour de 90 à 110 km/h dans la plaine de Scarpe, 110 à 120 km/h sur la métropole lilloise et le Mélantois. Les bourrasques les plus violentes seront enregistrées entre la vallée de la Lys, les monts de Flandre et la plaine maritime où l’anémomètre relèvera jusqu’à 120 à 130 km/h, voire localement 140 km/h dans les hauteurs et les zones les plus exposées. La tempête devrait ensuite s’éloigner à partir de la fin d’après-midi ou dans le courant de la soirée. L’alerte orange pourrait être commuée en vigilance rouge dans la journée de vendredi.

Dans le même temps, un phénomène de fortes vagues pourra se développer au large du dunkerquois. Associés au vent, les coefficients de marées élevés (coefficient 90) favoriseront la survenue de surcote ou de submersions.

La population appelée à la plus grande prudence

Sur son compte Twitter, la Préfecture du Nord (collectivité qui couvre la Flandre et le Hainaut français) demande aux habitants de faire preuve de prudence. « Ne prenez aucun risque », exhortent les autorités qui demandent à la population de limiter les déplacements et de se mettre à l’abri. « Ne vous promenez pas sur le littoral ou en forêt », « rangez ou fixez les objets sensibles au vent ou susceptibles d’être endommagés », ajoutent les services préfectoraux. Ces derniers dissuadent également d’intervenir sur les toitures ou sur les réseaux électriques qui ne doivent « en aucun cas » être touchés.

Outre les services de l’État, les municipalités prennent également des mesures. L’ensemble des parcs, jardins ou squares de Flandre sont désormais interdits d’accès. Il en est de même pour divers chemins de randonnée qui sillonnent le massif des monts de Flandre.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.