ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREFRANCE-MONDEHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLE

Inondations : La décrue de la Lys a commencé, des hameaux toujours inaccessibles en Flandre intérieure

Cette fois, c’est la bonne ! Après plusieurs jours d’incertitude et d’incrédulité, les habitants de la vallée de la Lys vont pouvoir souffler. Durant les dernières 24 heures, le niveau du fleuve a enfin commencé à baisser, notamment dans les secteurs inondés de Flandre intérieure. Ce lundi 8 janvier 2024, la situation tend donc à s’améliorer. Avec le retour d’un temps plus sec et la progression de l’onde de crue vers l’aval, l’eau commence à se retirer. Dans l’après-midi, le fleuve, qui commence enfin sa décrue atteint un niveau inférieur aux différentes crues. Selon les données transmises par la station hydrométrique de Merville (Mergem), sa cote oscille dorénavant autour de 2 mètres 80.

Si certaines zones se retrouvent enfin les pieds au sec, les autorités appellent toujours à la prudence. Dans son dernier bulletin, Vigicrues indique que « des débordements généralisés sont encore observés » dans le cadre d’une « crue importante pour la saison ». Ces observations et la lenteur de la décrue conduisent Météo-France à maintenir le bassin de la Lys en vigilance orange. Ce lundi soir, plusieurs hameaux de Merville (Mergem) et Vieux-Berquin (Noord-Berkin) sont toujours isolés. La circulation reste donc difficile autour du Sart et de La Caudescure. Les autorités rappellent qu’« il est impératif de s’abstenir de circuler dans les rues fermées et de conduire prudemment dans les voies encore inondées ».

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.