ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEPOLITIQUESOCIALSOCIÉTÉWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Présidentielles 2022 : En Flandre, Emmanuel Macron s’impose sans plébiscite

Au lendemain du second tour du scrutin présidentiel, la réélection d’Emmanuel Macron pour un second mandat est déjà loin de faire l’unanimité. Dans le territoire de Flandre française, les appels à faire barrage à la droite nationaliste n’ont pas été entendus, tant le rejet suscité par les deux derniers prétendants à l’Élysée était important.

Le « front républicain » s’effondre sur fond de défiance générale

Ainsi, le Président sortant a été confortablement réélu, mais sans plébiscite. Selon les résultats communiqués par le ministère de l’Intérieur, il récolterait 59,76% des suffrages exprimés. C’est en-deça des scores enregistrés en 2017 qui le créditaient de 63,46% des voix, largement devant Marine Le Pen. Cette fois, le « front républicain » s’est érodé. Sur fond de crise politique et de défiance vis-à-vis d’un pouvoir jugé trop centralisateur et autoritaire, les flamands se sont massivement tournés vers l’abstention. La population a également exprimé son rejet de la candidate d’extrême-droite, considérée comme un danger pour la culture, l’identité et la langue locale. Ses dernières déclarations au sujet de la fin éventuelle de leur enseignement à l’école lui auront coûté une grande part de l’électorat régionaliste.

Une participation de 70,89% en Flandre

Dimanche 24 avril, les bureaux de vote sont souvent restés déserts. Sur un total de 1.061.204 électeurs, 308.966 ont choisi de ne pas suivre les injonctions à la mobilisation imposées par la plupart des personnalités publiques et des grands médias. À la mi-journée, seuls 23,83% des électeurs s’étaient exprimés dans le département (Hainaut compris), marquant ambiguïté le désintérêt de la population. Cette tendance s’est ensuite confirmée dans l’après-midi, puisque le taux de participation ne s’élevait qu’à 61,03% vers dix-sept heures.

Au final, le taux d’abstention atteindra 29,11% dans le territoire flamand, réduisant largement les chiffres relayés par les deux candidats qui revendiquent chacun une victoire propre sur son adversaire. Avec la confiance respective de 39,24% et 26,42% du corps électoral, Emmanuel Macron comme Marine Le Pen ne parviennent pas à s’imposer réellement comme deux figures politiques unanimement appréciées. Loin de l’euphorie parisienne, les habitants de la région ne retiendront qu’un élément essentiel : Près de 30% d’entre eux ne se sentent pas représentés par une classe politique nationale qui n’a pas su stimuler leur intérêt.

Emmanuel Macron contraint à la cohabitation ?

Dorénavant, le chef de l’État aura fort à faire pour tenter de réduire la fracture qui sépare de plus en plus la Flandre et même le reste de la France de sa représentation nationale. Rejeté par 60,76% des flamands et 61,48% des français, le locataire du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré sera probablement contraint de faire des concessions s’il désire maintenir son autorité et sa légitimité.

Reste désormais à savoir quel parti remportera les élections législatives les 12 et 19 juin prochain, et si les électeurs se mobiliseront pour un scrutin dont les enjeux ne sont que trop peu évoqués dans les médias. Si La République En Marche venait à être défaite de sa majorité à l’Assemblée Nationale, le Président de la République serait contraint de nommer un Premier ministre issu du nouveau bloc dominant. La politique conduite par le nouveau gouvernement pourrait alors prendre à rebours celle qui était souhaitée par le vainqueur des présidentielles.

En Flandre française, de nombreux électeurs restent indécis quant à leur choix ou méconnaissent l’existence, voire le fonctionnement, de cette autre échéance démocratique. Nous y consacrerons plusieurs articles dans les prochaines semaines.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.