ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEPOLITIQUESOCIALSOCIÉTÉWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Présidentielles 2022 : Les flamands boudent les urnes, la participation en baisse à midi

Le second tour des élections présidentielles ne semble pas passionner les flamands. Convoqués devant les urnes pour départager Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les électeurs sont beaucoup à ne pas s’être déplacés, dimanche matin.

Dans de nombreuses communes de Flandre romane et du Westhoek, les assesseurs restent désespérément seuls dans les bureaux de vote. Les appels à l’abstention semblent avoir trouvé une certaine écoute, notamment dans les électorats régionalistes et celui de Jean-Luc Mélenchon. Pour rappel, dans notre territoire, le candidat de l’Union Populaire était arrivé en seconde position juste devant la candidate d’extrême-droite lors du premier tour, le 10 avril dernier.

Ainsi, le taux de participation reste faible à la mi-journée. Selon les chiffres communiqués par la Préfecture, il s’élèverait à 23,83% sur l’ensemble du département du Nord (collectivité qui s’étend sur la Flandre et le Hainaut français). Il y a cinq ans, en 2017, à la même heure, 28,02% des électeurs avaient déjà voté pour le second tour du même scrutin qui opposait déjà les deux mêmes candidats.

Combiné au désintérêt des flamands pour un second tour opposant deux candidats rejetés par une partie de la population, le beau temps devrait aussi avoir une influence sur l’abstention. De nombreux électeurs pourraient privilégier le sable des plages de la mer du Nord ou l’air frais des monts de Flandre plutôt que les urnes.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.