ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREÉCONOMIEENVIRONNEMENTFRANCE-MONDEHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTÉOMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEMOBILITÉWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Intempéries en Flandre : La montée des eaux se poursuit, le vent aggrave la situation

En marge des projecteurs braqués sur l’Artois voisin, la Flandre connait elle aussi des jours difficiles. Dans le sillage de la tempête Géraldine, la situation continue de se dégrader. Ce mardi 2 janvier, de fortes pluies continuent de s’abattre sur la région et les cours d’eau sont en crue. Dans le même temps, le vent souffle de violentes rafales, ce qui ajoute un facteur de risque supplémentaire.

Des crues généralisées

Depuis les premières heures de la journée, la situation devient particulièrement délicate. Les précipitations ont fait gonfler des cours d’eau dont les niveaux étaient déjà élevés. Dans l’est de la Flandre intérieure, plusieurs becques sont sorties de leurs lits pour inonder routes et champs environnants. Autour de Bailleul (Belle), le village de Saint-Jans-Cappel (Sint-Janskappel) a été brièvement coupé du monde suite à la coupure de la RD10. Dans le même secteur, la mairie de Méteren (Meteren) signale que l’accès au mont des Cats est rendu difficile par la crue de la Méteren Becque.

Le niveau de la Lys pourrait atteindre 3 mètres à Merville

En aval, le sinistre touche également la vallée de la Lys. La crue du fleuve provoque des débordements autour de Merville (Mergem), où sa cote a atteint 2 mètres 50 à 18h30. Non loin de là, certains habitants d’Estaires (Stegers) et Vieux-Berquin (Noord-Berkin) se retrouvent eux aussi les pieds dans l’eau. Situées à la croisée des crues, ces communes se retrouvent dans l’œil du cyclone. Une situation que connait également la vallée de l’Yser, où le niveau de l’eau monte aussi.

Ce mardi soir, l’heure est loin d’être à l’accalmie. Si l’intensité des précipitations semble baisser, les dernières prévisions météorologiques restent peu optimistes. Dans son dernier bulletin, Vigicrues annonce que « des pluies importantes » sont à attendre au moins jusque dans la soirée de mercredi 3 janvier. En conséquence, « des débordements importants » vont encore se produire sur l’ensemble des bassins, où l’on alerte sur un « risque de crue importante pour la saison ». Au cours des prochaines 24 heures, la Lys pourrait atteindre jusqu’à 3 mètres à Merville, ce qui correspondrait à une crue exceptionnelle.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.