Non classé

Val d’Oise : Un policier abat 3 personnes avant de se suicider avec son arme de service à Sarcelles

Samedi soir, aux alentours de 20h45, un gardien de la paix âgé de 31 ans a ouvert le feu, tuant trois personnes et blessant 3 autres à Sarcelles, dans le département du Val d’Oise, dans la banlieue nord de Paris, au niveau de la Rue du Bocage, située dans un quartier pavillonnaire.
Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un drame familial. En effet, le policier a d’abord tiré sur deux voisins qui ont été mortellement touchés selon le maire de la ville, François Pupponi. qui a ajouté « Ce sont des gens que je connais bien, car j’ai habité dix ans dans cette rue. Ils n’avaient aucun lien avec le policier ».
Le policier aurait ensuite blessé grièvement sa femme, avant de se rendre chez ses beaux-parents, où il a abattu son beau-père, avant de blesser gravement sa belle-mère et sa belle-soeur. Le trentenaire a ensuite retourné l’arme contre lui dans le jardin.
Un différend entre le policier et sa compagne qui souhaitait le quitter, serait à l’origine du drame, qui s’est déroulé dans un contexte de recrudescence de suicides au sein des forces de l’ordre en France. Selon le ministère de l’intérieur français, au moins 46 policiers et 16 gendarmes se seraient donnés la mort en 2017.
Gérard Collomb est intervenu dans l’émission « Questions politiques » sur France Inter ce dimanche matin et à déclaré que les policiers resteront armés en dehors de leur service.
Publié le 19/11/2017 à 20:51
Par : Clémence Ternynck
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.