ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMOBILITÉ

Plan vélo : La CCFI vote la création de 125 km d’aménagements cyclables

Le « plan vélo » promis durant la campagne des élections municipales et confirmé ensuite se concrétise. Le 16 mars dernier, la communauté de communes de Flandre intérieure a voté son accaparation de la compétence « Mobilité ». Dans un communiqué publié sur internet, l’intercommunalité a annoncé « l’élaboration d’un schéma directeur des aménagements cyclables » le 6 juillet. Il servira de fil conducteur « pour les 5 à 10 années à venir » dans l’ensemble des communes de ce vaste territoire qui s’étend des monts de Flandre à la vallée de la Lys.

Vers la création de 125 km d’aménagements cyclables

Au cours des prochains mandats, les infrastructures cyclables vont se multiplier et s’étendre. Au total, plus de 125 kilomètres d’itinéraires dédiés au vélo vont voir le jour. En plaine comme dans les reliefs, dans les agglomérations comme dans la ruralité, des « itinéraires cyclables à fort potentiel de report modal » seront aménagés.

Dans le même document, la CCFI a mis en avant « un travail de priorisation » qui a réuni plusieurs critères. Pour répondre à un schéma cohérent, les élus communautaires ont notamment désigné les éléments suivants :

  • Les contributions des élus lors des ateliers,
  • Les densités de population sur le territoire,
  • Les flux de mobilités des jeunes de la CCFI,
  • La localisation des pôles générateurs de flux identifiés sur le territoire, y compris les zones d’activités économiques et les pôles d’emplois,
  • Les pôles d’intermodalité et les liaisons vers l’extérieur du territoire, y compris vers la partie belge de la Flandre,
  • La corrélation des axes avec le schéma départemental cyclable.
Copyright : Vizea / Communauté de Communes de Flandre Intérieure (CCFI)

À terme, il sera donc possible de rallier directement Hazebrouck depuis Armentières et de poursuivre vers Saint-Omer ou Arnèke sans quitter le réseau cyclable. Il en sera de même pour les cyclistes souhaitant rallier Poperinge depuis l’ancienne sous-préfecture via la reprise de la plateforme d’une ancienne voie ferrée qui traverse le massif des monts de Flandre. Ce plan profitera également à la véloroute des Flandres (v364) et à la véloroute de la Lys qui devraient voir leurs itinéraires sécurisés.

La CCFI définira des phases annuelles de développement

Chaque année, les élus choisiront les itinéraires qui émergeront l’année suivante. Aucun axe n’a toutefois encore été choisi pour l’an 2022. Mais si aucune chronologie n’a encore été décidée quant au lancement des chantiers, la collectivités indique qu’elle « interviendra en financement sur tous les axes », ce qui lève un certain doute quant à un hypothétique manque de budget.


Une question ? Un commentaire ? N’hésitez pas à nous en faire part en message privé sur Facebook, Twitter ou ici-même, sous cet article !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.