ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTÉOMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEMOBILITÉWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Des pluies verglaçantes tombent sur la Flandre, pagaille sur les routes et dans les transports

Après le froid, le verglas. Depuis dimanche après-midi, la Flandre fait face à un épisode de pluies verglaçantes parfois importantes. Après avoir concerné la plaine maritime, les précipitations ont progressé dans l’intérieur des terres où elles provoquent d’importantes perturbations.

Très vite, les chaussées ont été recouvertes d’une pellicule de glace, occasionnant une pagaille généralisée. En quelques heures, les perturbations se sont multipliées et l’on a dénombré au moins 16 accidents sur l’ensemble du département du Nord (collectivité qui regroupe Flandre et Hainaut français). Si aucun blessé grave n’a été recensé, les pompiers sont intervenus 28 fois pour des chutes sur la voie publique.

Pagaille sur les routes et dans les transports

En début de soirée, les précipitations se sont poursuivies partout sur notre territoire. De la Scarpe à la mer du Nord, de nombreux accrochages ont été signalés sur les routes. En amont de ces derniers, d’importants embouteillages se sont formés et la circulation était rendue impossible sur la plupart des grands axes. Il était ainsi très délicat de relier Lille (Rijsel) et Dunkerque (Duinkerke) par l’autoroute A25, notamment entre Englos et Steenvoorde.

Les intempéries provoquent également des perturbations dans les transports en commun. Sur Twitter, l’exploitant du réseau lillois Ilévia annonce que les lignes de bus « ne circulent plus provisoirement ». A contrario, le tramway et le métro fonctionnent normalement.

Plus au nord, les habitants de la communauté urbaine de Dunkerque (Duinkerke) sont eux aussi privés de bus jusqu’à nouvel ordre. Sur Facebook, Dk’Bus indique que la circulation de ses véhicules est stoppée « en raison du verglas de plus en plus dangereux ».

D’importantes perturbations ont aussi lieu dans les airs. Prise dans la glace, la piste de l’aéroport de Lille-Lesquin est impraticable. Le trafic aérien est suspendu au départ et à l’arrivée de la capitale des Flandres.

Selon les dernières prévisions météorologiques, aucun retour à la normale ne se produira avant le milieu de la nuit. L’air froid présent depuis près de deux semaines résiste davantage que prévu et le redoux n’est plus attendu avant lundi en début de matinée. Météo-France indique que les pluies verglaçantes devraient cesser ce dimanche à partir de 23 heures.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.