ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEMOBILITÉWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Trains régionaux : Pannes, retards et suppressions continuent sur le rail, malgré l’ultimatum lancé à la SNCF

Les semaines se suivent et continuent de se ressembler sur le réseau ferroviaire de Flandre. Alors que la situation est désormais scrutée de près par le conseil régional, les retards, suppressions et divers incidents continuent de se multiplier. Et sur les réseaux sociaux, les usagers redisent leur mécontentement.

Ce lundi 8 novembre, la matinée s’est révélée être chaotique dans le territoire flamand où le trafic a été perturbé sur plusieurs lignes. Mais s’ils disent accepter les annulations de trains liées à des pannes survenues sur les liaisons Arras – Hazebrouck et Lille – Béthune, la compréhension est amoindrie quant aux perturbations qui ont persisté sur la ligne qui dessert le Westhoek.

Sur Twitter, Jérémy Lenoir, maire-adjoint de Nieppe (Niepkerke) dit son exaspération. « Dunkerque / Lille ce lundi matin : retard, retard, toujours en retard … les joies de la SNCF », a-t-il écrit en interpellant le transporteur et le conseil régional.

Toujours vigilante, la région Hauts-de-France observe l’évolution de la situation. L’ultimatum adressé à la SNCF expire au milieu du mois. Si le trafic ne revient pas à la normale dans les prochains jours, la collectivité pourrait de nouveau sévir en retardant certains paiements. Reste désormais à espérer que de nouveaux incidents ne forceront pas le retrait de nouvelles rames du service.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.