ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREÉDUCATIONFRANCE-MONDEHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEPOLITIQUESOCIÉTÉWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Hauts-de-France : Le budget de la sécurité des lycées largement augmenté en 2024

Lors de la séance plénière qui se tient ce jeudi 14 décembre à Lille (Rijsel), le conseil régional des Hauts-de-France s’apprête à prendre une décision cruciale en matière de sécurité. Les délibérations concernent les budgets de l’année 2024, et une annonce majeure est attendue : le budget alloué à la sécurité des lycées va plus que doubler. Il passera de 8 millions d’euros à la somme significative de 18 millions d’euros.

Cette initiative vise à renforcer la sécurité dans pas moins de 270 établissements gérés par la région. Ces lycées bénéficieront de travaux ciblés visant à améliorer leurs mesures de sécurité et à réduire les risques d’intrusion. L’augmentation substantielle de l’enveloppe budgétaire s’explique en grande partie par l’assassinat tragique de Dominique Bernard. La violence de l’attaque au couteau qui a coûté la vie à cet enseignant dans son lycée d’Arras a accru la volonté de la région d’intervenir en matière de sécurité dans les établissements éducatifs.

Auprès de nos confrères de BFM Grand Lille, Laurent Rigaud, vice-président chargé de l’éducation et des lycées a annoncé qu’un audit approfondi a été lancé à la suite de l’attentat. Au cours des dernières semaines, des études ont donc été menées pour connaître les failles potentielles de chaque établissement. Les résultats de cet audit révèlent que 40% des lycées de la région nécessitent des travaux parfois importants en matière de sécurité. Dans cette optique, le conseil régional entend désormais accélérer le processus. Il devrait exiger que les chantiers soient entrepris dans les trois prochaines années.

Pour le moment, nul ne sait quelle pourrait être la liste des établissements concernés par cette mesure. En Flandre intérieure, où certaines cités scolaires sont à la traine, habitants et élus espèrent les voir figurer parmi les priorités.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.