ACTUALITÉSCORONAVIRUSSANTÉSOCIALSOCIÉTÉ
A la Une

Covid-19 : Télétravail, bars, Nouvel An, … Ce qu’il faut retenir des mesures annoncées lundi soir

Alors que la situation sanitaire continue de se dégrader partout dans le pays, le gouvernement a décidé d’imposer de nouvelles mesures pour tenter d’enrayer la reprise épidémique du Covid-19. Au sortir d’un conseil des ministres extraordinaire et d’un conseil de défense sanitaire, Jean Castex et Olivier Véran ont tenu une conférence de presse pour énumérer les décisions qui en découlent.

Le télétravail obligatoire « trois jours minimum » par semaine

Dès le 3 janvier, le télétravail sera rendu obligatoire « dans toutes les entreprises et pour tous les salariés pour lesquels cela est possible », a annoncé le Premier ministre. Cette mesure, qui entrera en vigueur pour trois semaines, doit garantir « trois jours minimum » de travail à distance par semaine.

Consommation assise dans les bars, interdite dans les cinémas ou les trains et retour des jauges

Le chef du gouvernement a déclaré que « la consommation dans les bars et les cafés ne pourra plus se faire debout, mais seulement de manière assise ». Il a joute également que, dès le 3 janvier, « la consommation de boissons et d’aliments sera interdite dans tous les cinémas, théâtres, les équipements sportifs et les transports collectifs, y compris longue distance ». Là-encore, la mesure devrait être imposée pendant au moins trois semaines.

Dans le sillage des règles précédemment énoncées, les jauges feront leur retour lors des grands événements. Cette dernière sera fixée à 2.000 personnes pour les évènements qui doivent se tenir à l’intérieur et 5.000 personnes pour ceux qui se tiendront à l’extérieur. Par ailleurs, les salles de spectacles ne pourront plus proposer de places debout lors des concerts.

Pas de couvre-feu pour la Saint-Sylvestre

Contrairement aux différents propos tenus et relayés jusqu’à lundi matin, aucun couvre-feu ne sera imposé dans la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022. Cependant, les feux d’artifices prévus pour célébrer le passage à la nouvelle année sont annulés et la consommation d’alcool interdite sur la voie publique.

La rentrée scolaire aura bien lieu le 3 janvier

Malgré les demandes émanant d’une partie de l’opposition et du monde médical, les élèves retrouveront bien le chemin de leurs établissements scolaires dès le 3 janvier 2022. « Nous ne reporterons pas la rentrée », a déclaré Jean Castex qui a également précisé que « les cours ne seront pas basculés en distanciel ». Quelques exceptions pourraient toutefois être observées par endroits où certaines municipalités redoutent une explosion du nombre de cas. Peu avant le début des vacances de fin d’année, la commune d’Herlies avait pris cette décision face à la flambée épidémique qui y était constatée.

Délais raccourcis pour la dose de rappel

Sans déroger à la feuille de route fixée par Emmanuel Macron, le Premier ministre a redit que la vaccination était « au cœur » de la stratégie gouvernementale de lutte contre le Covid-19. Ainsi, le délai nécessaire entre deux doses sera raccourci. Actuellement fixé à quatre mois, il sera ramené à trois mois.

Outre ces différentes mesures, le gouvernement prévoit également d’imposer, dès le 15 janvier prochain, un pass vaccinal. Ce dernier remplacera le pass sanitaire. Pour accéder aux lieux concernés, présenter un test PCR ou antigénique négatif ne sera plus autorisé. L’Assemblée Nationale devrait bientôt statuer sur cette loi. Celle-ci sera ensuite examinée par le Sénat le 5 janvier.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.