ACTUALITÉSFRANCE-MONDEPOLITIQUE

Israël-Hamas : Les flamands condamnent les attaques et s’inquiètent pour le sort des civils

Depuis samedi, l’atmosphère est pesante dans le territoire de Flandre. Au sein des différentes communautés qui le peuplent, les attaques multiples lancées par le Hamas sur Israël suscitent de vives inquiétudes et des réactions souvent hétérogènes. Et si l’ensemble de la classe politique locale condamne unanimement les actions armées, tous ne prennent pas partie dans cet énième conflit au Moyen-Orient.

À la tête du conseil régional des Hauts-de-France, la position exprimée est très ferme. Sur le réseau social X/Twitter, son président, Xavier Bertrand, se prononce en faveur d’une suspension de toute aide à la Palestine. « Tant qu’il y aura des otages retenus, tant que l’autorité palestinienne n’aura pas condamné les massacres perpétrés par le Hamas, l’Union européenne doit suspendre ses aides envers la Palestine », a-t-il écrit ce mardi.

Non loin de là, Martine Aubry se montre plus mesurée. Auprès de nos confrères de France Bleu Nord, la maire de Lille (Rijsel) a vivement condamné les actions du Hamas. « Ce qui se passe aujourd’hui en Israël est effrayant, c’es du terrorisme, rien ne le justifie », a-t-elle déclaré lundi soir depuis la manifestation de solidarité au peuple israélien. Cependant, elle refuse de faire l’amalgame entre les miliciens et la population civile.

« Ne confondons par le Hamas et les palestiniens »

Martine Aubry, maire de Lille (Rijsel)

De leur côté, les habitants du Westhoek scrutent aussi les affrontements qui ont lieu autour de la bande de Gaza. Loin des multiples récupérations politiciennes de tous bords, la plupart des interrogés refusent de prendre position pour l’une ou l’autre des parties. Si tous condamnent sans réserve les atrocités commises, ils se disent davantage préoccupés par le sort réservé aux civils de part et d’autres de la frontière. Lundi soir, plus de 200 personnes étaient rassemblés devant la préfecture du Nord pour montrer leur soutien aux victimes des attaques perpétrées depuis le week-end.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.