ACTUALITÉSÉCONOMIEENVIRONNEMENTFRANCE-MONDEMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEMOBILITÉPOLITIQUESANTÉSOCIALSOCIÉTÉ

Agriculteurs en colère : Certains barrages sont progressivement levés, d’autres maintenus

Un peu plus de deux semaines après le début de l’occupation de l’A64 en Occitanie, le mouvement des agriculteurs va prendre un nouveau tournant. Au lendemain de l’annonce d’une nouvelle salve de mesures par Gabriel Attal, les barrages sont progressivement levés sur les autoroutes partout en France. Mais si l’appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs à suspendre les actions est de nature à rassurer le gouvernement, des désaccords subsistent entre les parties prenantes. Jeudi soir, la Confédération Paysanne appelait, elle, à poursuivre le mouvement.

En effet, si la plupart des manifestants semblent satisfaits des mesures annoncées par le Premier ministre (renforcement des lois Egalim et versement de 150 millions d’euros de soutien fiscal et social aux éleveurs, ou encore la suspension du plan Ecophyto), d’autres se sentent lésés et abandonnés par leurs fédérations. C’est notamment le cas pour celles et ceux qui réclamaient une juste rémunération de tous les producteurs par les distributeurs et la fin des accords de libre-échange. Une revendication à laquelle le gouvernement n’a pas vraiment répondu.

Ce vendredi 2 février 2024, la situation n’est donc pas hétérogène dans toutes les régions. En Île-de-France, les barrages établis sur l’A1, l’A4 ou encore l’A6 étaient ce matin en cours de démantèlement. Un peu plus à l’ouest, le même constat était partagé en Normandie sur l’A28. En revanche, de nouvelles actions sont toujours menées en Alsace, en Lorraine ou encore en Occitanie, le berceau du mouvement. Chez nous, en Flandre, les opérations de filtrage du trafic menées jeudi sur l’A22 et l’A27 n’ont pas été reconduites aujourd’hui.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.