ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDRECORONAVIRUSDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLESANTÉWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Covid-19 : Le seuil d’alerte épidémique dépassé en Flandre française

La situation sanitaire se dégrade. Dans le territoire flamand de France, tous les indicateurs repassent progressivement au rouge. Le taux d’incidence, le taux de positivité des tests et l’indice de reproduction sont en constante augmentation depuis près de deux semaines. On fait le point sur la situation.

Tous les indicateurs en hausse (ou presque)

Selon les derniers chiffres communiqués par Santé Publique France, l’incidence augmente fortement. En un mois,elle a fortement progressé, passant de 38,01 pour 100.000 habitants le 2 octobre à 71,50 le 30 octobre. Le seuil d’alerte, fixé à 50, est dépassé.

Dans le même temps, le nombre de tests positifs est passé de 0,83% le 2 octobre à 2,86% le 30 du même mois. Toutefois, une certaine réserve est actuellement observée sur cette donnée. En effet, depuis le 15 octobre et la fin de la gratuité des tests pour les personnes non-vaccinées, leur nombre a drastiquement baissé. Il est donc actuellement difficile de dire si ce chiffre est sous-évalué ou si, au contraire, il est sur-estimé.

L’indice de reproduction, quant à lui, semble, pour le moment, stagner. Après une hausse enregistrée entre le milieu du mois de septembre et la fin du mois d’octobre, l’indicateur marque le pas. Il se stabilise désormais à 1,25R. Une personne porteuse du virus en contamine aujourd’hui plus d’une autre.

Situation stable à l’hôpital

Dans les services hospitaliers du département du Nord (collectivité qui regroupe Flandre et Hainaut français), la situation semble moins alarmante. Si le nombre de prises en charge a légèrement progressé ces deux dernières semaines, les établissements de santé restent loin de la saturation. Les personnels alertent néanmoins sur la baisse de leur capacité d’accueil.

Le mardi 2 novembre, 223 personnes étaient hospitalisées pour des symptômes liés au Covid-19 dans le département. Parmi elles, 54 sont prises en charge dans des services de réanimation.

Vers l’instauration de nouvelles restrictions ?

Pour le moment, les autorités préfectorales n’ont pas communiqué sur le retour en vigueur de certaines « mesures de freinage », mais la question est dans toutes les têtes. Parmi les possibilités figurent notamment la réintroduction du port du masque dans tous les espaces publics ou l’instauration du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux. Reste désormais à savoir si de telles restrictions seraient de nouveau comprises et appliquées, alors que 74% de la population du territoire est pleinement vaccinée.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.