Flandre Presse

Manifestations, « convoi de la liberté » … La Flandre va-t-elle se remobiliser contre les mesures sanitaires ?

Les troubles qui secouent le Canada depuis la fin du mois de janvier font des émules. Encouragés par le succès du mouvement « Freedom Convoy », les flamands opposés au pass vaccinal et à la politique gouvernementale entendent se remobiliser.

Outre les mesures sanitaires qu’ils jugent « clivantes, stigmatisantes et inefficaces », les contestataires souhaitent mettre en exergue les conséquences de la politique générale menée par le gouvernement. Pour ce faire, certains entendent désormais organiser un « convoi de la liberté », en concertation avec des représentants issus de toute la France.

En Flandre française, les manifestants sont appelés à se rassembler à Lille (Rijsel), vendredi 11 février aux alentours de 8 heures 30. Le cortège s’élancera ensuite en direction d’Arras, avant de prendre la direction de Paris via le réseau secondaire. Quant à ceux qui ne pourraient y prendre part, ces derniers sont appelés à se réunir dans le centre de la capitale du territoire, le samedi 12 février.

Reste désormais à savoir si ce « mouvement citoyen spontané » souhaité par ses organisateurs sera largement rejoint ou s’il sera désapprouvé. Pour l’heure, nul ne le sait.

Quitter la version mobile