CORONAVIRUSPAYS DE FLANDRESOCIÉTÉ

Malgré le confinement, le 1er Mai a bien eu lieu

Chaque 1er mai, à travers toute la France, la fête du Travail, et des travailleurs est célébrée par des milliers de personnes, avec, au programme, Manifestations et festivités. Mais cette année, le confinement ayant obligé la population à rester chez elle, les opposants au gouvernement ont rivalisé d’imagination pour redire son mécontentement.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs initiatives ont émergé. Dans la région flamande, comme ailleurs, certains bâtiments se sont parés de banderoles, d’autres habitants ont entonné des chants tels que « l’internationale », tandis que d’autres ont publié textes et images rappelant les précédents 1er mai. Cela soit par nostalgie, ou pour rappeler les scandales qui ont ébranlé le pays, comme l’affaire Benalla qui a marqué la manifestation parisienne de 2018.

Ce contexte exceptionnel n’a pas empêché certaines franges de la population à se rassembler. Ce fut le cas dans le Hainaut, à Aulnoy-Lez-Valenciennes, où une marche a été organisée en soutien aux employés des EHPADs. Dans notre territoire, plusieurs véhicules de la CGT ont rallié le CHRU de Lille, là-encore, pour montrer la solidarité et la sympathie que vouent désormais les flamands pour les personnels soignants.

Quant aux prochaines échéances à venir, des manifestations sont déjà prévues le 11 et le 16 mai à Lille. Selon plusieurs informations, tout laisse à penser que les manifestants vont vouloir « rattraper le temps perdu ». De nouvelles journées de vives tensions sont redoutées.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.