INFOPAYS DE FLANDREPOLITIQUESOCIÉTÉ
A la Une

Plusieurs maires demandent le retour du flamand à l’école, les régionalistes en veulent « plus »

L’arrêt de l’enseignement du flamand continue d’indigner. Un an après, les habitants et leurs élus continuent de se mobiliser. A la veille d’une nouvelle rentrée sans langue régionale, plusieurs maires du territoire restent déterminés à faire cesser une situation que beaucoup jugent discriminante et contraire à plusieurs directives européennes.

Samedi 29 août, le maire de Wormhout a convié ses homologues à se réunir. Au cours d’une entrevue, les édiles des communes de Buysscheure, Noordpeene, Ochtezeele et Volckerinchove se sont assemblés autour de Frédéric Devos pour rédiger un courrier qui sera prochainement envoyé au rectorat de Lille. Le but de la démarche ? « Comprendre pourquoi il n’y a pas eu d’enseignement du flamand l’année dernière » et réclamer son retour au plus vite.

L’action soutenue par une majorité de flamands qui souhaite voir la création d’un mouvement ou parti

Au sein de la population, cette démarche est accueillie avec une grande satisfaction et beaucoup espèrent que l’initiative sera soutenue et rejointe par d’autres. Nul doute que l’appel devrait être entendu en Flandre intérieure où nombre de maires aux accointances régionalistes ont été élus ou réélus lors des dernières élections municipales.

Dans une autre mesure, une proportion croissante d’électeurs estime que cette potentielle convergence sur le sujet doit être source de la formation d’un réel mouvement ou parti politique défendant les intérêts du territoire et sa culture. Cette situation ubuesque sonne, pour les militants du courant sous-jacent une « preuve que la Flandre française a besoin de sa propre fédération politique ». Reste désormais à savoir si ce point de vue fera consensus après une hypothétique réussite de ce premier combat.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.