LILLE MÉTROPOLEPOLITIQUESOCIAL
A la Une

Les féministes « consternées » par la composition du gouvernement Castex

Depuis la démission d’Édouard Philippe et la nomination de Jean Castex au poste de Premier Ministre, et le remaniement « express » qui s’est établi lundi, les réactions sont nombreuses en Flandre.

Dans le territoire, comme ailleurs, les associations et organisations féministes sont vent debout. Pour elles, la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l’Intérieur est scandaleuse, et les accusations de viol portées contre celui qui a été récemment élu maire de Tourcoing auraient dû empêcher que cela se produise.

Sur le même élan, les détracteurs du gouvernement critique également l’installation d’Éric Dupond-Moretti au ministère de la Justice. Bien qu’elles reconnaissent une certaine « logique » dans la nomination d’un avocat à ce poste, les organisations féministes estiment que certaines paroles prononcées par « acquittator » en marge du mouvement « Me Too » ont choqué, et que cela aurait dû être un obstacle à sa nomination au gouvernement. Au plus fort de ce dernier, l’avocat avait alors affirmé qu' »il y a aussi des folasses qui racontent des conneries ». Pour les féministes, cette phrase relève d’une misogynie, qui est désormais pointée du doigt.

En face, l’opposition politique dénonce notamment le fait que celui que l’on nomme également « acquittator » avait défendu Patrick Balkany ou Abdelkader Merah. Pour la plupart des détracteurs du gouvernement, cela relève de la provocation.

Dans la capitale des Flandres, une cinquantaine de manifestants se sont rassemblés mardi soir pour protester contre ces deux nominations. L’indignation ne semble toutefois pas s’être emparée de la région, au vu du nombre de personnes ayant pris part à ce rassemblement.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.