Non classé

Politique : Déjà divisé, le Front National continue de se fracturer

Depuis les dernières élections nationales, malgré les scores historiques réalisés par le parti d’extrême-droite qui n’a jamais rassemblé autant d’électeurs, la tension monte au sein même des dirigeants. Ce matin, Florian Philippot bras droit de Marine Le Pen, déjà mis sous pression depuis plusieurs semaines, a annoncé sa démission du poste de vice-président du FN et quitter le parti, tout comme Sophie Montel qui dénonce le « retour d’ancien mégrétistes »
La présidente du Front National, Marine Le Pen, a quant à elle déclaré qu’elle respectait la décision de son bras droit, mais dénonce une stratégie visant à « monter des tensions » au sein du parti qui est déjà fragilisé par la division, notamment au sujet du maintien ou du retrait de la sortie de l’Euro dans le programme du FN.
Avec le départ de Florian Philippot et celui de Sophie Montel, la ligne politique du parti qui risque d’être complètement revue pourrait ne plus rassembler massivement lors des prochains scrutins prévus, notamment lors des élections municipales en 2020, ce qui aurait pour conséquence l’éclatement de l’extrême-droite, déjà plus que jamais en proie aux tensions et à la division.
Publié le 21/09/2017 – 11:37
Par : Gaël Autier
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.