Non classé

Mobilité : Une journée noire à prévoir dans les transports en commun et sur les routes en Flandre jeudi 5 décembre

Photo

Aucun train ne circulera entre Lille et le Westhoek jeudi. / Photo d’archives : Gaël Autier

C’était une journée redoutée par l’ensemble des usagers des transports en commun du territoire flamand. Mardi après-midi, l’ensemble des réseaux de bus, tramways, métros et trains de la région ont divulgué le « plan de transport » prévu pour jeudi 5 décembre, premier jour de grève générale qui s’annonce très suivie.

Le réseau ferroviaire gravement impacté

Sur le réseau ferroviaire, seuls quelques trains circuleront sporadiquement sur quelques lignes uniquement. Pour pallier à la grève, la SNCF a décidé d’affréter des autocars, mais ceux-ci ne desserviront pas toutes les points d’arrêts. Entre Lille et le Westhoek, la plupart des usagers se retrouvent sans aucun moyen de transport. La ligne qui relie la métropole lilloise au littoral flamand et le Pas de Calais sera presque totalement à l’arrêt. Seuls deux bus assureront deux allers-retours entre Hazebrouck et Calais.
Tous les horaires précis sont disponibles sur le site « TER Hauts-de-France« .

Fortes perturbations sur le réseau Ilévia

Dans la capitale des Flandres et sa métropole, le réseau Ilévia sera également fortement touché par le mouvement social qui aura d’importantes répercussions sur l’ensemble des lignes dont certaines ne circuleront pas. Selon les dernières informations divulguées par l’opérateur, le métro serait aussi touché que les réseaux bus et tramways, puisque aucune rame ne circulera jeudi sur la ligne 2 (rouge) du métro. Sur la ligne 1 (jaune), la fréquence de passage sera fortement réduite.
Dans les bus et tramways, la situation sera tout aussi compliquée, puisque seul le réseau péri-urbain assuré par Kéolis circulera normalement (lignes 58, 65, 66, 67, 68, 75, 76, 78, 80, 81, 82, 82, 84, 86, 87, 88, 89, L90, L91, L92, L99, et Citadine d’Armentières). Dans les zones urbaines, le service sera fortement réduit. Les lignes R (Roubaix) et T (Tourcoing) verront leur fréquence réduite à une rame toutes les 20 à 30 minutes en moyenne. Concernant les lignes de bus urbaines, leur circulation sera grandement impactée. La service ne sera pas assuré sur les lignes CO1, CO2, CO3, Citadines Lille (C1/C2), Tourcoing (C3/C4), Roubaix (C5), Hellemmes (C9), Marcq (C10), Croix-Wasquehal (C11), 30, 32, 33, 34, 35, 36, 50, 51, 52, Z6, MWR, Navette du Vieux Lille et scolaire 967.
Aux conséquences de la grève, s’ajouteront des perturbations liées aux manifestations qui doivent se dérouler dans le centre-ville de Lille jeudi après-midi. Des difficultés de circulation perturberont également le fonctionnement et la ponctualité des lignes de bus qui circuleront.
Tous les horaires et l’info trafic sont à retrouver sur le site d’Ilévia.

Autant de difficultés dans les transports à Douai et Dunkerque

Dans les agglomérations moins importantes de Douai (réseau Evéole) et Dunkerque (réseau Dk’Bus), les usagers seront également confrontés à d’importantes perturbations. Là-encore, certaines lignes verront leur fréquence très diminuée, tandis que d’autres ne fonctionneront pas.
L’ensemble des détails qui concernent la journée du jeudi 5 décembre sont à consulter sur les sites respectifs des deux exploitants via les liens suivants : Evéole / Dk’Bus

Embouteillages importants redoutés sur les routes

Si vous aviez prévu d’emprunter le réseau routier et autoroutier pour vous rendre sur votre lieu d’études ou de travail, vous pourriez également être confrontés à d’importantes difficultés. Des embouteillages massifs sont à redouter, notamment autour de Lille où des opérations escargots et des barrages devraient être mis en place. Cela sera certain le cas sur les autoroutes et voies express qui traversent l’agglomération de la capitale des Flandres (A1, A22, A23, A25, A27, N41, N225, N356, M/D652, M/D656, M/D700). Dans les contrées moins urbanisées (Pévèles, Mélantois, vallée de la Lys, Weppes, Westhoek), l’écoulement du trafic se fera aussi au ralenti et le télé-travail reste une issue favorable si vous souhaitez éviter toutes ces complications.

Publié le 03/12/2019 – 18:30
Par : Gaël Autier
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.