Non classé

Loire-Atlantique : La ville de Nantes en proie à une seconde nuit de violences urbaines après le décès d’un jeune homme au cours d’une opération de police

Pour la seconde nuit consécutive, des violences urbaines sont en cours en plusieurs points de la ville de Nantes, dans l’ouest de la France, au niveau de quartiers dits « sensibles » depuis le début de la soirée du mercredi 4 juillet 2018 durant laquelle des affrontements ont opposé les forces de l’ordre et de jeunes individus, avant que des départs d’incendie ne soient signalés dans le courant de la nuit dans le quartier du Breil ou encore celui de Malakoff où les pompiers tentaient tant bien que mal en milieu de nuit de circonscrire les flammes qui ont calciné plusieurs véhicules et des bâtiments.
En parallèle, la ville de Garges-Lès-Gonesse (Val d’Oise), ville d’origine du jeune homme tué lors d’une opération de police durant laquelle il avait tenté de se soustraire à un contrôle routier, est également concernée par des tensions qui ont éclaté à l’issue de la marche blanche organisée mercredi et ce malgré les appels au calme relayés par la famille de la victime.

Publié le 05/07/2018 – 02:23
Par : Gaël Autier
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.