Non classé

Grève : Les élèves et étudiants font leur rentrée lundi, les opposants au gouvernement aussi

Photo

Photo : Gaël Autier

Les vœux prononcés par Emmanuel Macron le 31 décembre 2019 à 20h continuent à attiser les tensions dans la région flamande, loin du « discours d’apaisement » promis par l’Elysée. Durant les premiers jours de la nouvelle année, les opposants à la réforme des retraites, dont le Président français a annoncé le maintien dans sa forme actuelle, et à la politique gouvernementale ont multiplié les appels à mener des actions et des manifestations, après une période de calme relatif, observée au cours des quinze derniers jours.
Selon les annonces publiées sur différents réseaux sociaux, ou colportées par des affiches placardées en certains points du territoire, les hostilités devraient être relancées dès lundi 6 janvier 2020. Le jour de la rentrée des classes, qui met fin aux vacances de fin d’année, plusieurs établissements scolaires, dont des lycées et campus universitaires, pourraient être la cible d’opérations de blocage. Lycéens, étudiants et militants, syndiqués ou non, qui avaient déjà mené de nombreuses actions entre le 5 et le 20 décembre, entendent relancer ce mouvement de jeunesse, qui avait été très suivi. Cette fois encore, les principales tensions sont attendues à Lille, La Madeleine, Lambersart ou encore Loos. Il devrait être moins massif ailleurs, mais les villes de Dunkerque et Hazebrouck sont également évoquées.

Une mobilisation massive annoncée le jeudi 9 janvier

Si les appels à protester sont très relayés pour les journées du 6, 7, 8 et 10 janvier, un autre l’est encore davantage. Rejoignant une large intersyndicale appelant à la grève, les « gilets jaunes » et certains secteurs professionnels, les régionalistes flamands, agacés par les allusions du chef de l’Etat français à des « forces qui minent l’unité nationale », prendront part à la manifestation prévue le jeudi 9 janvier dans la capitale des Flandres. Là-encore, des échauffourées sont redoutés en marge du cortège qui pourrait rassembler au moins plusieurs milliers de personnes.

Publié le 03/01/2020 – 17:30
Par : Gaël Autier
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.