Non classé

France : La mobilisation contre la Loi Travail diminue

Même si la loi El Khomri, aussi appelée Loi Travail a été officiellement promulguée dans le courant de l’été, les syndicats continuent la mobilisation.
Dans les cortèges du jeudi 15 septembre 2016, la mobilisation semble avoir faibli dans la plupart des grandes villes françaises comme à Paris où la manifestation a été marquée par quelques violences, surtout lors de l’arrivée du cortège sur la place de la République où la police a du faire usage de bombes lacrymogènes.

A Lille, la lutte se tourne vers la défiance à l’encontre de Paris.

Dans la « capitale » des Flandres, la manifestation s’est déroulée globalement dans le calme pendant que deux manifestations avaient lieu dans des endroits très proches et que l’une d’elles a dégénéré en affrontement avec les forces de l’ordre.

D’une part, les forains…

Vidéo réalisée par la rédaction de Grand Lille TV
Rapidement dans l’après-midi, c’est un groupe de forains qui est venu manifester sur le parvis de la mairie de la ville pour réclamer un rendez-vous avec Martine Aubry pour discuter de la question des travaux prévus sur le Champ de Mars où la fête foraine se tient chaque années.
N’ayant pas pu avoir ni rendez-vous, ni garanties, les forains ont commencé à vouloir forcer le passage et entrer dans la mairie située non loin de la Porte de Paris sans y parvenir alors que les forces de l’ordre ont dû faire usage de bombes lacrymogènes.

d’autre part les syndicats et mécontents

Dans le même temps, vers 14h, un cortège de manifestants s’est élancé de la Porte de Paris en direction de la Grand’Place en passant par la Gare de Lille-Flandres.
Les manifestants (voir vidéo) ont scandés « Martine Aubry est une salope » en soutien avec les forains dont la manifestation (qui a dérapé) a été réprimée par la police.
Dans le cortège, l’essentiel des individus qui défilaient étaient présent contre les mesures d’austérité, la Loi Travail, le capitalisme et montrer la défiance qu’ils ressentaient à l’égard de « Paris » et du gouvernement. Au milieu du cortège, nous avons aussi pu voir des groupes d’indépendantistes flamands, ce qui est pourtant très rare dans la partie française de la région flamande.
Gaël AUTIER – Vendredi 16 Septembre – 18:00
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.