Non classé

Cyclisme : La Flandre intérieure se dote d’un réseau « points-noeuds », une première en France !

Photo

Si vous habitez la vallée de la Lys et les monts de Flandre, dans le sud du Westhoek, vous avez certainement vu ce type de panneau fleurir progressivement, ces derniers jours, sur les routes. / Photo : Gaël Autier

Si vous aviez l’habitude de suivre les panneaux d’indication, les grandes routes ou votre GPS quand vous enfourchiez votre bicyclette, c’est un principe qu’il va falloir perdre. En effet, depuis quelques jours, la Flandre intérieure se dote d’un réseau de « points-noeuds », une première en France initiée par le département du Nord et le fond Interreg.

Qu’est-ce que le réseau « points-noeuds » ?

Un réseau « points-noeuds » est constitué, à l’instar d’une numérotation routière classique, d’une série de tronçons maillés, balisés et cartographiés, mais cette fois, adaptés à la pratique du cyclisme. Après avoir gagné un « point-noeud », il vous sera alors possible de poursuivre votre trajet via un autre tronçon, et constituer par vous-même, un itinéraire dont vous pourrez évaluer le kilométrage, ou que vous pourrez modifier grâce à une carte vendue pour la somme de 7€ dans certains offices du tourisme et sur le site « j’adore le nord », où il vous est possible de repérer des lieux où vous pourrez vous restaurer ou dormir.

Flandre sans frontières

Déjà établi depuis près de vingt-ans en Flandre belge, le réseau français qui s’étend sur 830 kilomètres entre les monts de Flandre et la vallée de la Lys vous permet une connexion directe avec le Westhoek belge, les deux réseaux se complétant. Il vous est donc désormais possible de pédaler dans les deux pays sans vous perdre et découvrir des lieux qui semblaient jusqu’ici inaccessibles.
Outre l’internationalité des « points-noeuds », la voiture et les transports en commun ne seront plus une barrière à la pratique du vélo. En effet, des « Top départ », lieux près desquels il est possible de stationner votre véhicule ou de parvenir en transports en commun, sont établis en certaines communes à cet effet. Plus d’excuse donc, pour ne pas s’y mettre !

Publié le 11/04/2019 – 20:46
Par : Gaël Autier
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.