Non classé

Mobilité : Ce qui va changer pour vos déplacements dans la métropole lilloise à partir du 1er août 2019

Photo

Le mois d’août va encore être synonyme de changements sur les routes et dans les transports cette année. / Photo : Gaël Autier

Comme le veut la tradition, d’importants changements sont à prévoir au cours du deuxième mois des vacances estivales dans l’agglomération de la capitale des Flandres. Cela aura notamment des répercussions sur les automobilistes et les usagers réguliers des transports en commun.
Si vous êtes habitué à circuler avec un véhicule motorisé dans le périmètre de la commune de Lille, il vous faudra lever le pied à partir du lundi 19 août. En effet, l’ensemble du réseau routier secondaire de la ville (en dehors des communes associées de Hellemmes et de Lomme) va voir la limitation de vitesse être abaissée de 50 à 30 km/h. Les seuls axes structurants ne seront pas concernés. L’exception concernera notamment les boulevards circulaires (Alsace, Belfort, Emile Dubuisson, Lorraine, Metz, Moselle, Paul Painlevé, Président Hoover, Strasbourg), le Pont de Flandres ou encore les principales artères du centre-ville (boulevards Carnot, du Docteur Calmette, de la Liberté, Louis XIV, Montebello, Vauban ou encore Victor Hugo). Cette mesure concernera également certains quartiers extra-muros comme Lille-Sud, Saint-Maurice-Pellevoisin ou encore Fives. Le déploiement de la nouvelle signalisation et des nouveaux aménagements (doubles-sens cyclables et nouvelles bandes cyclables ou encore chicanes) se poursuivra jusqu’au mois d’octobre.
Une carte détaillée est disponible sur le site de la Mairie de Lille.
Dans les transports en commun aussi, des changements sont annoncés. Les usagers réguliers du réseau de transports en commun Ilévia vont voir les tarifs de leurs abonnements augmenter à partir du 1er août. Cette hausse, due à l’inflation, ne concernera pas les titres de transport occasionnels comme le ticket unitaire qui se maintiendra à 1.65€. Une hausse générale des tarifs est toutefois redoutée à la fin de l’année par des collectifs d’usagers dans le cadre de la mise en place du SDIT (Schéma Directeur des Infrastructures de Transport) souhaité par la Métropole Européenne de Lille, voté à la fin du mois de juin et qui comprend de nombreux investissements à réaliser, notamment dans 5 nouvelles lignes de tramway et une extension de la ligne 1 du métro vers le pôle Eurasanté.

Publié le 04/07/2019 – 23:45
Par : Gaël Autier
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.