Non classé

Asie : Inquiétude au Japon après un nouveau tir de missile nord-coréen

Dans la soirée du lundi 28 août (le mardi 29 août 2017 à 5h57 locales), la Corée-du-Nord a procédé à un nouveau tir de missiles qui dont au moins un a survolé le nord du Japon à 6h06 (heure locale).​ Si le missile n’a pas fait de dégâts, l’armée japonaise n’a pas, non plus, tenté d’abattre le missile qui s’est finalement écrasé à près de 1000 km à l’est de la grande île d’Hokkaïdo, située au nord du pays où les armées états-uniennes et japonaises effectuaient un exercice de défense anti-missile selon la chaîne de télévision NHK.
Suite à cela, le premier ministre japonais Shinzo Abe a rapidement pris la parole, promettant que le gouvernement assurera la protection de la population en prenant « toute mesure » pour honorer cette promesse, avant de présider une réunion de crise. Dans le courant de la nuit, Yoshihide Suga, ministre japonais a également ajouté que ce tir de missile « sans précédent » constituait une « menace grave ».
Cet événement n’est toutefois pas inédit, puisque la Corée-du Nord avait déjà tiré trois missiles de courte portée vers la mer du Japon ce week-end, ce qui fait déjà suite à d’autres essais survenus dans le courant de l’été. Néanmoins, le conseil de sécurité de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) devrait se réunir en urgence dans les prochaines heures.
Publié le 29/08/2017 – 01:18
Par : Gaël Autier
Mis à jour le 29/08/2017 – 10:18
Par : Gaël Autier
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.