INFOLILLE MÉTROPOLEMOBILITÉPAYS DE FLANDRE

Une consultation en ligne pour faire avancer la cyclabilité dans la métropole lilloise

Voilà qui devrait peut-être calmer un peu la colère des cyclistes. Alors que la pérennisation de la majorité des « coronapistes » semble de plus en plus probable à court terme dans et autour de la capitale des Flandres, la Métropole Européenne de Lille lance maintenant une consultation en ligne à l’adresse des usagers de la rue et de la route, toute circulation confondue.

But de cette démarche ? Recueillir le maximum d’observations possibles au sujet des aménagements temporaires déployés depuis le mois de mai, mais également permettre à la population de transcrire ses doléances concernant la mobilité douce ; de quoi susciter de l’intérêt chez des cyclistes qui continuent néanmoins d’afficher leur profonde défiance à l’encontre de la politique d’aménagement urbain porté par l’institution présidée par Damien Castelain.

Des usagers de la petite reine qui saluent un effort, mais qui restent dubitatifs

Car si les usagers de la petite reine se disent satisfaits de l’engagement de ce sondage, ils restent très sceptiques quant aux conséquences qui en découleront. « Si l’on reproduit le fiasco du grand débat à l’échelle locale, ce n’est pas la peine » répond-t-on le long de l’Avenue Pierre Mauroy à Loos, tandis que l’on s’amuse de « multiples aménagements cyclables pensés par des personnes qui ne font jamais de vélo » sur la portion terminale de la Rue Javary, non-loin de la gare de Lille-Flandres.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.