LILLE MÉTROPOLEMOBILITÉ

Lille – Comines, la ligne ferroviaire qui ne veut pas mourir

Fatalisme. Tel est le sentiment partagé par les nombreux usagers du TER reliant Comines à Lille ce lundi matin face à l’officialisation de la fermeture prochaine de leur ligne, annoncée pour le samedi 14 décembre 2019. Parmi eux, Virginie et Nathalie qui empruntent ce trajet matin et soir pour se rendre et revenir de leur lieu de travail « Cela va impliquer de se lever plus tôt pour prendre le bus […] des bus qui ne sont pas ponctuels et dont le temps de trajet est trois fois plus long ».
Une voiture plus loin, Mohamed semble comprendre « les questions de finances et de rentabilité » avancées par les décideurs de la région Hauts-de-France et de la SNCF, mais se demande si « on attend d’un service public qu’il soit rentable ».

A l’arrivée en gare de Comines, Michel, présent symboliquement sur le quai en solidarité avec les usagers, estime que « maintenir le train serait une excellente opération » dans le cadre de la transition écologique. Usagers et anonymes semblent résignés face à l’annonce de la suppression de la ligne ferroviaire reliant la basse-vallée de la Lys à la capitale des Flandres. En effet, depuis plusieurs années déjà, la SNCF et les instances régionales brandissent régulièrement la menace qui pesait sur cette liaison essentielle à la vitalité de ce territoire enclavé de la métropole lilloise. Si des travaux d’entretien ont bien été réalisés en décembre 2018, cette décision fait pâle figure, compte-tenu de l’abandon progressif et de la vétusté dont est victime cette ligne depuis plusieurs années, voire plusieurs décennies.

D’ici la date fatidique, usagers et riverains n’entendent pas baisser les bras et pourraient peut-être mener des actions, afin de sauver cette ligne historique (l’une des premières dans la vallée de la Lys) ouverte en 1876. Plusieurs pétitions ont, par ailleurs, déjà été lancées, certaines depuis plusieurs années.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.