FLANDRE INTÉRIEUREFLANDRE MARITIMEINFOMOBILITÉPAYS DE FLANDRE

Mobilité : Face à la grogne des usagers, la région promet des adaptations du SA 2020 sur la ligne du Westhoek

C’est une nouvelle qui ravit déjà. Au cours d’une session du conseil régional des Hauts-de-France qui s’est tenue jeudi à Lille, Xavier Bertrand est longuement revenu sur son entrevue avec la direction régionale et nationale de la SNCF. Dans son exposé, le Président de la collectivité régionale a annoncé que certains horaires du « service annuel 2020 » allaient être adaptés aux demandes des élus et usagers.

Après avoir fait un exemple du cas de la gare de Templeuve, sur la ligne Lille – Valenciennes, dans la Pévèle, il a indiqué se méfier de la résignation de certains usagers dont la colère continue de bouillir. C’est notamment le cas de la ligne qui relie la capitale des Flandres au territoire rural du Westhoek où la ponctualité et la capacité de prise en charge de certains trains est régulièrement décriée.

Des adaptations attendues avec exigence et impatience

Sur ce même axe névralgique, de concert, la SNCF et le conseil régional devraient prochainement présenter quelques adaptations des nouveaux horaires qui entreront en vigueur à partir du 15 décembre prochain. Le 19 novembre déjà, une nouvelle liaison était affichée tôt le matin (à 04h08) au départ de Hazebrouck.

Toutefois, l’ire des usagers n’est pas retombée car c’est un autocar qui remplacera le premier train matinal qui s’élance actuellement de la Flandre intérieure à 04h48. Par ce fait, le temps de parcours sera rallongé de 40 minutes, passant alors de 37 minutes à 1 heure 17. Dans les gares, l’agacement demeure aussi au sujet des retours tardifs depuis Lille vers le Westhoek (après 21h) qui restent, pour le moment, supprimés.

Face aux critiques, et à la grogne montante, l’élu a néanmoins tenu à énoncer que les instances régionales étaient toujours à l’écoute et que d’autres modifications suivraient prochainement pour ce territoire excentré :

« Les solutions ne sont pas définitives pour tous les secteurs. La Flandre intérieure attend aussi un certain nombre d’aménagements »

Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France

Interrogés vendredi, les usagers, eux, attendent des annonces précises et demandent la mise en place rapide de ces aménagements. Sur Facebook, via le groupe « Les Usagers des TER Hauts de France », certains ont dores et déjà soumis quelques suggestions comme le rétablissement du dernier départ de Lille (à 23h12) ou le maintien de trains directs entre la plus grande gare de la région et les plus petites haltes situées entre Hazebrouck et Dunkerque. Nul doute que les prochaines prises de parole de Franck Dhersin, vice-Président chargé des transports et de Xavier Bertrand sont attendues avec impatience et seront très suivies. La pression ne retombe donc aucunement, bien au contraire.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.