Flandre Presse

Week-end estival en prévisions sur la Flandre, samedi 6 et dimanche 7 août 2022

Le beau temps qui s’installe sur notre territoire depuis déjà quelques jours va se maintenir. Samedi et dimanche, soleil et douceur seront au rendez-vous pour celles et ceux qui entendent profiter des plages de la mer du Nord ou des sentiers de randonnée qui sillonnent nos campagnes. On fait le point sur les prévisions de Météo Flandre.

Samedi matin, la Flandre se réveillera sous un ciel parfois hésitant. Un soleil prédominant laissera ponctuellement place à quelques passages nuageux, notamment à l’ouest de la Lys. Nous assisterons toutefois à de nombreuses éclaircies qui tendront à se faire progressivement moins franches sur la Flandre romane.

En début de journée, l’air sera plutôt doux sur la plaine maritime, où l’on relèvera 12°C à 16°C. Il sera cependant plus frais dans l’intérieur des terres où le mercure n’excédera pas 9°C à 11°C.

Dans l’après-midi, le temps se fera un peu moins ensoleillé à l’est de la Lys, mais les éclaircies y resteront nombreuses. À l’arrière, les nuages vont s’espacer peu à peu, tandis que le soleil brillera de plus en plus généreusement sur le dunkerquois et jusqu’à la vallée de l’Yser. Le beau temps reprendra ensuite l’ascendant sur l’ensemble de notre territoire à l’approche de la fin de journée.

Les températures maximales de la journée seront relativement estivales. Situées dans les normes de saison, elles seront tout de même rafraîchies par la persistance de quelques bourrasques d’un vent continental sensible. Le mercure évoluera autour de 20°C à 22°C dans le dunkerquois et 23°C à 25°C dans le reste du territoire.

Dimanche 7 août, le temps restera globalement de saison. Un ciel bleu se dessinera sur la Flandre où les nuages auront disparu. Cette amélioration n’effacera toutefois pas une stagnation relative des températures. En matinée, le mercure se stabilisera autour de 9°C à 16°C, avant d’atteindre 21°C à 26°C dans l’après-midi.

La semaine à venir devrait ensuite s’écouler dans une atmosphère de plus en plus lourde. Le soleil continuera vraisemblablement de briller sans partage, tandis que les températures augmenteront sensiblement. Un épisode de fortes chaleurs, voire même une canicule, n’est pas exclu, mais cette hypothèse est sujette à d’importantes incertitudes. Ces dernières se confirmeront ou se dissiperont dans les jours qui viennent. Dans tous les cas, aucune précipitation ne semble se profiler à l’horizon. Une situation qui contribuera encore à aggraver une sécheresse historique en passe de prendre un tournant critique, notamment dans la vallée de l’Yser.

Quitter la version mobile