Flandre Presse

Un adolescent de 14 ans interpellé pour avoir projeté un attentat à Lille

La menace terroriste remonte d’un cran en Flandre. Ce vendredi 22 mars 2024, la chaine d’information en continu BFMTV a révélé qu’un attentat été déjoué dans la région. Mercredi, les forces de l’ordre ont interpellé un adolescent originaire du département du Nord suite à la découverte de vidéos pro djihadistes sur son téléphone portable.

Selon les informations dont nous disposons, le jeune, âgé de 14 ans, aurait notamment projeté de perpétrer un attentat dans le centre commercial Euralille, dont il s’était procuré les plans sur internet. De plus, les policiers, lors de leurs investigations, ont découvert que l’adolescent s’est renseigné sur la fabrication d’explosifs. Un élément qui ne jouera pas en sa faveur lors de son passage devant le juge d’instruction antiterroriste vendredi après-midi. Placé en garde à vue, il devrait être mis en examen pour les chefs « d’association de malfaiteurs en vue de préparer des crimes d’atteinte aux personnes ».

Outre ce lieu névralgique du cœur de la capitale des Flandres, le suspect visait aussi son collège. Via la messagerie cryptée Telegram, il serait entré en contact avec quatre inconnus qu’il aurait tenté de recruter pour « venger le prophète qui a été caricaturé ». Cette fois, c’est à l’arme blanche qu’il voulait passer à l’acte.

Suite à ces découvertes, le parquet national antiterroriste (PNAT) a ouvert une information judiciaire. Il est aussi reproché au suspect « d’avoir partagé de la propagande de l’État islamique, organisation terroriste dont il partageait manifestement l’idéologie ».

Quitter la version mobile