CORONAVIRUSINFOLILLE MÉTROPOLEPAYS DE FLANDRESANTÉ

Pour Martine Aubry, la fermeture des bars à 22h à Lille est « une ineptie »

La capitale des Flandres entrera-t-elle dans la fronde aux côtés des marseillais ? Un peu moins de trois jours après le passage de la Métropole Européenne de Lille en « zone d’alerte renforcée », et au lendemain de la signature d’un arrêté préfectoral y fixant effectivement la fermeture des bars à 22h, Martine Aubry dénonce « une ineptie ».

Vers une fronde flamande ?

Si, contrairement à Samia Ghali (maire-adjointe de Marseille), la maire de Lille ne semble pas chercher la confrontation avec Paris, elle estime toutefois que l’anticipation de la baisse de rideau des débits de boissons pénalise toute une profession « pour quelques uns qui ne jouent pas le jeu ».

« Autant leur dire de fermer complètement. Beaucoup auront du mal à être rentables avec une fermeture à cette heure. »

Martine Aubry, maire de Lille (Rijsel)

Malheureusement, les paroles prononcées par Martine Aubry pourraient être prémonitoires. Si la situation sanitaire continue de se dégrader dans la métropole lilloise, les 95 communes qui la composent pourraient passer en « zone d’alerte maximale », ce qui impliquerait une fermeture totale des bars et restaurants.

Face aux dernières restrictions et à cette éventualité, les tenanciers de bars et restaurants de Flandre, rejoints par les gérants de discothèques et les personnels affiliés aux différents établissements appellent à manifester mardi soir à 22h30 dans le centre-ville de Lille.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.