INFOLille (Rijsel)LILLE MÉTROPOLEPAYS DE FLANDRE
A la Une

Lille : La police accusée de violences et de racisme au cours d’un contrôle dans le quartier de Moulins

C’est un nouveau caillou qui se place dans la chaussure des autorités. Deux semaines après une arrestation polémique sur la Grand’Place, les méthodes employées par la police lilloise sont de nouveau critiquées, et leurs éléments mis en cause. Une enquête est ouverte.

Mardi matin, la page Facebook, et le compte Twitter « Cerveaux non-disponibles » ont publié une vidéo dans laquelle plusieurs policiers s’adonnent à des intimidations et violences. Dimanche soir, pendant plus d’une minute, plusieurs policiers insultent et frappent deux personnes, dans le quartier populaire de Moulins (VIIème arrondissement). A quelques mètres, un véhicule s’arrête et klaxonne en signe de protestation. C’est alors que les mêmes policiers tentent de l’encercler, avant d’asséner plusieurs coups sur la carrosserie.

Racisme et déchaînement de violence

Apeuré, le conducteur démarre, sous les insultes. C’est à ce moment-là que des propos tels que « nique ta mère », « fils de pute » et « bougnoule » sont proférés par ces mêmes policiers.

Quelques secondes plus tard, la voiture est arrêtée par d’autres policiers. C’est alors que la violence se déchaîne à nouveau. De nouveaux coups sont portés, et des vitres fracturées, sous les cris de terreur d’une passagère.

Ce n’est pas la première fois que les membres des unités de police lilloises sont accusées de violences policières. Régulièrement, notamment lors de manifestations policiers, CRS et gendarmes sont pointés du doigt.

Selon les informations rapportées par France Bleu Nord, les policiers impliqués intervenaient pour des faits de violences. Cela ne justifie et n’excuse toutefois pas de tels agissements.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.