ACTUALITÉSCORONAVIRUSDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEPOLITIQUESANTÉSOCIALSOCIÉTÉ
A la Une

Toujours autant de flamands dans la rue contre le pass sanitaire ; Des tensions à Lille

La mobilisation ne faiblit pas. Pour la cinquième semaine consécutive, les opposants à l’extension généralisée du « pass sanitaire » ont défilé dans les rues, samedi 14 août. Selon diverses estimations, ce sont plus de 3.800 flamands, voire bien davantage, qui ont pris part aux différents rassemblements organisés dans les trois grandes agglomérations du territoire ; Un nombre supérieur à celui qui avait été enregistré le 7 août (près de 3.000).

Quelques tensions sans gravité à Lille, le calme ailleurs

Si, comme à l’accoutumée, les cortèges n’ont pas vraiment attiré les foules à Douai (Dowaai) et Dunkerque (Duinkerke), celui qui a parcouru les rues de Lille (Rijsel) a fait le plein. Les marches ont regroupé respectivement près de 60, 250 et 3.500 personnes. Dans la capitale des Flandres, certains comptages relèvent une participation pouvant avoir atteint 4.000 manifestants, voire davantage.

Cette fois encore, aucun incident majeur n’a été constaté au cours de la journée de contestation. Quelques heurts mineurs ont néanmoins éclaté à Lille où les forces de sécurité ont brièvement fait face à des éléments radicaux désireux de s’éloigner du parcours autorisé. Ceux-ci ont été repoussés dans un nuage de gaz lacrymogène à l’angle de la rue Nationale et de la rue Solférino. Outre cette tension, l’ambiance est restée relativement légère, voire festive, dans le chef-lieu préfectoral où la détermination des contestataires restait intacte. « Nous continuerons de manifester tant que le gouvernement n’aura pas reculé » déclarait l’un d’eux avant la formation du cortège sur la place de la République.


Un photo-reportage complet relatant la manifestation de Lille est disponible dans un article dédié. Pour y accéder, cliquez ici.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.