CORONAVIRUSINFOPAYS DE FLANDRESANTÉ
A la Une

L’État va devoir prendre « un certain nombre de décisions difficiles » pour endiguer l’épidémie

Le Conseil scientifique tire la sonnette d’alarme. Alors que la situation sanitaire se dégrade continuellement depuis plusieurs semaines, son président met en garde le gouvernement. Selon Jean-François Delfraissy, le pouvoir centralisé de Paris va devoir « prendre un certain nombre de décisions difficiles », et ce avant les « huit à dix jours » qui viennent.

Sans préciser quelle est la nature de ces choix que le gouvernement devra faire, il alerte sur le rebond actuel du coronavirus en France : « On peut être faussement rassuré » en l’état actuel car le virus n’a, pour l’instant, que « peu de retentissement » sur le fonctionnement des services médicaux, sa circulation peut connaitre « une augmentation très rapide, exponentielle dans un deuxième temps ».

Cette prise de parole, qui intervient moins de 48 heures avant la tenue d’un nouveau conseil de défense sanitaire, ne devrait pas augurer un retour à une vie normale au cours des prochaines semaines, bien au contraire. L’hypothèse de la refermeture de certains lieux « non essentiels » à la vie du territoire semble de plus en plus privilégiée.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.