CORONAVIRUSINFOMOBILITÉPAYS DE FLANDRE

Coronavirus : Les transports publics gratuits pour les « héros du quotidien »

Alors que la population tiens, de plus en plus, à montrer son respect et son soutien à l’ensemble des corps de métiers mobilisés, dans le cadre de la crise sanitaire qui nous frappe depuis quelques semaines, ce sont désormais les différentes collectivités qui agissent en leur faveur. Dans la région flamande, qui n’est plus épargnée par l’épidémie de coronavirus, la région Hauts-de-France et la Métropole Européenne de Lille ont décidé de leur accorder la gratuité des transports en commun.

Les TER et autocars Arc-En-Ciel gratuits pour les soignants

Depuis samedi 21 mars, l’ensemble des lignes d’autocars et de trains régionaux sont ainsi accessibles gratuitement pour tous les usagers qui œuvrent dans les différents établissements médicaux du territoire. Sur présentation de leur carte professionnelle, ils peuvent déroger à l’achat de titre de transports, sans être inquiétés. Xavier Bertrand, Président du conseil régional, précise également que des véhicules leur sont également mis à disposition, s’ils en font la demande.

Remboursement des abonnements Ilévia pour 10 catégories de métiers

Dans la métropole lilloise, ce ne sont pas moins de 10 catégories de métiers qui sont concernés par une mesure similaire. Mercredi 25 mars, Damien Castelain a annoncé le remboursement des abonnements valables sur le réseau Ilévia, pour « toutes les professions mobilisées dans cette période difficile ».

Selon le communiqué publié sur Twitter, cette décision « exceptionnelle », qui concerne également des secteurs n’appartenant pas à celui de la santé, s’applique notamment aux métiers tels que l’ordre public, la sécurité publique, le commerce de première nécessité et animaliers, les services vitaux, mais également tous les personnels soignants (travaillant dans les hôpitaux, comme les libéraux), ainsi que les personnes qui travaillent dans des établissements scolaires et crèches, maintenus ouverts pour accueillir les enfants dont les parents œuvrent dans le secteur de la santé publique. La liste exhaustive des professions pouvant y prétendre, et les modalités d’accès sont disponibles sur le site de l’exploitant du réseau.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. QUID de nous les caissières ? On a qu’une pauvre vitre qui nous protége, c’est pas assez héroïque de vous servir tout les jours ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.