ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDRECORONAVIRUSDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLESANTÉSOCIALWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

La situation sanitaire se dégrade en Flandre, la préfecture prend de nouvelles mesures

Cette fois, les flamands ne pourront plus y échapper. Dans le cadre des prérogatives laissées aux préfets dans le cadre de la loi votée le 5 août dernier, les autorités lilloises ont décidé de renforcer les mesures sanitaires. Pour justifier ce choix, la Préfecture a mis en avant la hausse du taux d’incidence du Covid-19 désormais fixé à plus de 188,3 cas pour 100.000 habitants, soit une multiplication de 5,8 en un mois, avance-t-on également depuis la capitale des Flandres.

Pass sanitaire obligatoire dans les grands centres commerciaux

Ainsi, dès mardi 24 août, le pass sanitaire sera obligatoire pour accéder aux centres commerciaux dont la superficie excède 20.000m². En Flandre française, cela concerne quatorze espaces principalement situés dans les agglomérations de Dunkerque (Duinkerke) et de Lille (Rijsel) :

  • Coudekerque-Branche : Centre commercial Cora
  • Saint-Pol-Sur-Mer (Dunkerque) : Centre commercial Carrefour, situé ZAC des Jardins
  • Englos : Centre commercial Auchan « Englos Les Géants »
  • Fâches-Thumesnil : Centre commercial Auchan
  • Grande Synthe : Centre commercial Auchan
  • Leers : Centre commercial Auchan
  • Lille (Ier arrondissement) : Centre commercial Carrefour « Euralille »
  • Lille (VIème arrondissement) : Centre commercial Leclerc « Lillenium »
  • Lomme : Centre commercial Carrefour
  • Roncq : Centre commercial Auchan
  • Roubaix : Centre commercial « Espace Grand Rue »
  • Villeneuve d’Ascq : Centre commercial Auchan « V2 »
  • Wasquehal : Centre commercial Carrefour
  • Wattignies : Centre commercial Cora

Extension du port du masque

Dans la même temporalité, le port du masque sera désormais obligatoire dans les établissements soumis au pass sanitaire (ils en étaient jusqu’ici exemptés) et aux divers événements également concernés par son application. Une dérogation est toutefois appliquée aux discothèques et aux pratiques sportives, tout comme les plages, parcs et jardins publics qui n’y sont pas soumis.

Dans un contexte social délicat

Ces annonces, qui interviennent à la veille d’une cinquième journée de contestation d’ampleur ne devraient pas apaiser les multiples tensions et fractures qui se dessinent dans un contexte de plus en plus explosif. Dans notre territoire, plusieurs milliers de personnes sont attendues samedi dans les rues pour contester encore l’extension généralisée du pass sanitaire.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.