CORONAVIRUSINFOPAYS DE FLANDRESANTÉ
A la Une

La métropole lilloise en passe de basculer en « zone d’alerte maximale »

Rien ne va plus. Selon plusieurs informations reprises par RMC et France Inter, les 95 communes de la Métropole Européenne de Lille basculeront en alerte maximale. C’est ce que doit annoncer le ministre de la Santé Olivier Véran lors de son allocution hebdomadaire, ce jeudi soir. Outre la capitale de notre territoire, les agglomérations de Grenoble, Lyon et Saint-Etienne seraient également susceptibles de voir leur niveau d’alerte relevé.

Au cours des dernières heures, la mairie de Lille a anticipé la décision. Dès mercredi, l’exécutif municipal avait demandé aux restaurateurs de renvoyer des propositions de protocole sanitaire pouvant leur permettre de rester ouverts. A contrario, les bars, eux, devraient bel et bien fermer.

Tous les voyants sont au rouge, le reste de la Flandre susceptible de basculer en « zone d’alerte renforcée »

Pour justifier le basculement du plus grand pôle urbain de Flandre française, les autorités sanitaires indiquent que tous les indicateurs sont au rouge et continuent de se dégrader. Selon les éléments communiqués, le taux d’incidence se situerait autour de 300 cas pour 100.000 habitants (le seuil était fixé à 250) dans la métropole lilloise. Ce taux progresse également au sein des populations les plus âgées. Le pourcentage de malade du Covid-19 hospitalisés en réanimation a, lui aussi, dépassé le seuil. Il se situe maintenant au-dessus de 30% au niveau du département du Nord (Flandre et Hainaut) qui pourrait, sauf surprise, passer en alerte renforcée.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.