ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDRECORONAVIRUSDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Covid-19 : Ces nouvelles mesures qui entrent en vigueur en Flandre ce vendredi

Contrairement aux différentes rumeurs qui circulaient depuis plusieurs jours, les autorités n’ont pas décidé de resserrer encore l’étau autour de la Flandre. Confinée le week-end depuis vendredi dernier, la plaine maritime restera la seule contrée du territoire à être soumise à ce régime. « Les évolutions observées ne justifient pas de prendre à ce stade » la mesure qui concerne désormais le Pas-de-Calais (62) en plus de la CUD, de la CCHF et de l’agglomération de Nice, indiquait Jean Castex jeudi soir.

Port du masque (presque) partout

A contrario, cela ne signifie pas que la situation sanitaire s’améliore et le département du Nord (collectivité qui regroupe Flandre et Hainaut français) reste sous « surveillance renforcée », comme 22 autres entités du pays. Et pour pallier à cette fragilité, le gouvernement a annoncé que « des dispositions supplémentaires » seraient prises « pour limiter les risques de regroupements ou de brassage« . Dès samedi à minuit :

  • Fermeture des grandes surfaces et centres commerciaux de plus de 10.000 m²

Outre cette nouvelle interdiction d’ouverture, les autorités ont également décidé d’étendre l’obligation du port du masque aux lieux suivants :

  • Dans le périmètre délimité par les panneaux d’entrée et de sortie d’agglomération
  • Dans les parcs, jardins et espaces aménagés sur les bords d’eau (canaux, étangs, lacs)
  • Dans les espaces balnéaires (digues, dunes et plages)
  • Dans les centres commerciaux (et leurs espaces de stationnement)
  • Sur les marchés, brocantes et braderies
  • Dans un périmètre de 50 mètres autour des établissements scolaires, d’enseignement supérieur et d’enseignement artistiques, 15 minutes avant ouverture et fermeture. Cela vaut également pour les établissements recevant du public
  • Dans les manifestations

Les flamands invités à demeurer en Flandre

Outre ces nouvelles restrictions qui viennent encore accentuer la chape de plomb qui continue de faire chuter le moral de la population, le Premier Ministre invite les habitants des 23 départements placés sous « surveillance renforcée » de « ne pas sortir, autant que possible de leur département ou de leur région ». Le chef du gouvernement a également demandé de « réduire » les « contacts sociaux et familiaux », avant de réitérer la recommandation qui prime depuis l’automne dernier : « pas plus de six personnes à l’occasion des moments conviviaux ou familiaux ».

Si la pression s’accentue moins que prévu, il reste désormais à savoir si les flamands, comme les français, continueront longtemps d’accepter les mesures d’exception.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.