Couvre-feu dans la métropole lilloise : Ce qui sera interdit, ce qui sera autorisé entre 21h et 6h

L’information est tombée mercredi soir. À compter de samedi 17 octobre 2020, les 95 communes de la Métropole Européenne de Lille seront soumises à un couvre-feu chaque soir entre 21h et 6h. Depuis jeudi matin, vous êtes nombreux à nous poser de multiples questions sur son application et les potentielles dérogations qui existeraient. Dans cet article, nous répondons aux interrogations les plus pertinentes.

Pourra-t-on sortir encore vendredi soir ?

La mesure prendra effet samedi à minuit. L’ensemble de la population résidant ou se trouvant dans la métropole lilloise devra être chez elle dès 00h00, sauf exception. « Tous les lieux recevant du public seront fermés » ajoute-t-on à Matignon. Passé ce délai, il vous faudra une « attestation dérogatoire » pour vous mouvoir à l’extérieur. Le précieux sésame sera disponible sur le site du ministère de l’Intérieur. Le document est maintenant disponible sur le site www.interieur.gouv.fr

Réponse simplifiée : Oui. Vous pourrez sortir vendredi soir, mais attention à bien rentrer chez vous avant minuit !

Y aura-t-il des dérogations à cette mesure ?

« Certains déplacements seront autorisés » a annoncé Jean Castex jeudi après-midi, mais le chef du gouvernement appelle la population a respecter scrupuleusement ce « confinement nocturne » : « Les mesures doivent s’appliquer avec bon sens, comme pendant le confinement » a-t-il martelé devant les micros des grands médias nationaux ce jeudi.

Réponse simplifiée : Oui. Il existera quelques dérogations au couvre-feu, mais les flamands, comme les autres populations, sont enjoints à faire preuve de civisme.

Si oui, lesquelles ?

Aucune amende ne vous sera dressée si vous ne respectez pas le couvre-feu pour :

D’autres exceptions liées aux transports sont également prévues. Si vous vous déplacez en avion ou en train et que ce dernier part ou arrive après 21 heures ou avant 6 heures, le titre de transport fera foi. Les personnes qui accompagnent ou récupèrent des voyageurs pourront également y déroger.

Pour faire valoir votre dérogation, l’attestation seule ne suffira pas. Il vous faudra vous munir, en plus d’un « justificatif de son entreprise » ou d’une « carte professionnelle lorsqu’on est infirmière libérale ou journaliste » a précisé Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur. Si vous ne remplissez aucun de ces critères ou que votre justificatif fait défaut, il vous en coûtera 135€ d’amende. La sanction pourrait ensuite monter jusqu’à « 3.750 euros et six mois d’emprisonnement » lors d’une troisième récidive.

Puis-je transiter en voiture entre deux points extérieurs à la métropole entre 21h et 6h ?

Aucune réponse précise n’a été donnée, mais nous poserons la question auprès des autorités préfectorales. Si ces dernières donnent suite à notre demande, nous ajouterons la réponse en cette place.

Réponse simplifiée : Nous ne pouvons pas, à l’heure où ces lignes sont publiées, donner une réponse concrète à cette question.

Quitter la version mobile