Une nouvelle ligne de bus reliera Dunkerque et Wormhout à partir de cet été

La révolution des mobilités fait aussi son chemin en Flandre maritime. Après la Flandre intérieure, la communauté de communes des Hauts-de-Flandre réclame elle aussi des transports en commun réguliers. Pour ce faire, elle négocie avec la communauté urbaine de Dunkerque pour créer une synergie commune.

Mais si les contours d’un accord ne sont pas encore dessinés, les changements auront lieu bientôt. À partir de cet été, une nouvelle ligne de bus reliera Dunkerque (Duinkerke) à Wormhout. Opérée par le réseau Dk’Bus, elle desservira plusieurs pôles importants du territoire via les communes de Coudekerque-Branche, Bergues (Sint-Winoksbergen) et Quaëdypre. Cette desserte circulera à titre expérimental pendant six mois, avant une pérennisation si le nombre d’usagers est jugé suffisant. Le cas échéant, d’autres expérimentations pourraient être menées l’année prochaine. À terme, le réseau d’autocars régionaux Arc-en-Ciel pourrait disparaître pour laisser place à des lignes locales plus fréquentes.

Quitter la version mobile