ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREDUNKERQUE - DUNES DE FLANDREENVIRONNEMENTHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTÉOMÉTROPOLE EUROPÉENNE DE LILLEMOBILITÉWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Un pic de pollution à l’ozone débute sur la Flandre, la préfecture prend des mesures et appelle à la prudence

Rendue peu supportable en raison de l’épisode de chaleur qui s’abat sur la Flandre, l’atmosphère va devenir encore plus irrespirable dans les heures qui viennent. Sur son compte Twitter, la préfecture indique qu’un « épisode de pollution à l’ozone est en cours sur la région ». Par conséquent, la qualité de l’air se détériore et ne devrait pas s’améliorer avant plusieurs jours et le retour de conditions météorologiques moins anticycloniques.

Limitation de la vitesse sur autoroutes et voies rapides

Pour y pallier, les autorités ont décidé d’instaurer des mesures préventives. Ainsi, depuis ce jeudi 16 juin à 18 heures, les limitations de vitesse sont abaissées de 20 km/h sur la plupart des autoroutes et voies rapides qui sillonnent notre territoire. Cette limitation s’applique aux portions habituellement limitées à 110 et 130 km/h et aux poids-lourds qui sont ainsi temporairement bridés à 80 km/h. A contrario, aucune décision n’a été prise quant à une possible gratuité des transports en commun. Ces derniers resteront donc payants ce vendredi, n’incitant pas davantage les flamands à les privilégier plutôt que leur véhicule personnel.

D’autres mesures concernent également le secteur de l’industrie où les systèmes de dépollution doivent être renforcés, tandis que certains travaux doivent être reportés. Cela concerne notamment les œuvres de dégazage ou encore le chargement ou le déchargement de composants organiques volatils.

Les flamands appelés à la prudence

Dans une seconde communication, la préfecture recommande à la population, et notamment aux personnes vulnérables, de faire preuve de prudence. Ces dernières sont appelées à « éviter les sorties lorsque l’ensoleillement est maximum » et « éviter les activités physiques intenses en plein air ».

Pour l’heure, nul ne s’avance sur une date précise quant à la levée de ces limitations. Selon toute vraisemblance, l’épisode de pollution ne devrait pas prendre fin avant la journée de dimanche et le retour hypothétique d’un climat moins anticyclonique.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.