Flandre Presse

Le trafic de nouveau perturbé à la gare de Lille-Flandres suite à un incendie près des voies

Ce mercredi, la journée est particulièrement difficile pour les usagers de la SNCF. Depuis ce matin, les incidents s’enchaînent et les perturbations se multiplient au départ et à l’arrivée de Lille (Rijsel). La journée a commencé par une fausse alerte terroriste qui a entraîné l’interruption du trafic ferroviaire dans les deux principales gares de la ville. En cause, un appel anonyme concernant un TGV en provenance de Paris. Pendant près de deux heures, la gare de Lille-Europe et ses abords ont alors été fermés par les forces de l’ordre. Le déploiement du RAID et de démineurs avait conduit à l’interpellation d’au moins une personne et à une plainte émanant du conseil régional.

Peu après 20 heures, la situation est toute autre. Cette fois, les principales difficultés se concentrent au niveau de la gare de Lille-Flandres. Selon les informations portées à notre connaissance, un incendie se serait déclaré à proximité des voies aux alentours de 18h40. Les pompiers sont sur place, mais leur intervention nécessite la coupure de l’alimentation électrique, ce qui provoque l’arrêt de certains trains. La ligne du Westhoek et les trains effectuant des rotations entre la capitale des Flandres, Tourcoing (Toerkonje) et Courtrai (Kortrijk) sont les plus impactés. Pour l’heure, aucun horaire n’a été donné quant à un possible retour à la normale. Les retards provoqués par cet incident sont en moyenne de 20 minutes.

Quitter la version mobile