Flandre Presse

La neige est bien tombée sur la Flandre ce dimanche, la vigilance jaune maintenue lundi matin

Comme prévu, les flocons sont tombés en nombre sur la Flandre. Dimanche matin, une perturbation peu active a abordé notre région par l’ouest. Au contact de l’air froid, les précipitations ont pris une forme solide et des averses de neige se sont produites jusqu’en plaine. De la métropole lilloise à la mer du Nord, aucune contrée n’a été épargnée.

De la neige jusqu’en plaine

Le hameau de la Croix de Poperinghe recouvert par la neige, dimanche midi. – © Gaël Autier / Flandre Presse

D’abord cantonnées aux rives de l’Aa et sur l’Audomarois, la neige a fini par s’étendre vers l’est. De Watten à Hondschoote, 1 à 2 centimètres de poudreuse se sont abattus sur la plaine maritime. En atteignant les points culminants de la région, les averses ont redoublé d’intensité. Des monts de Flandre à la vallée de la Lys, les paysages ont blanchi à partir du milieu de matinée et certaines routes ont été rendues glissantes. Les cumuls relevés à la mi-journée s’élevaient entre 1 et 3 centimètres en plaine, et un peu davantage dans les hauteurs. Ces conditions météorologiques n’ont cependant pas gêné la circulation. Les opération de salage menées quelques heures auparavant et la prudence des automobilistes ont permis au réseau routier de rester viable. Des deux côtés de la frontière, le trafic était donc très fluide et les bus du réseau De Lijn circulaient normalement.

Un photoreportage complet avec des photos de plusieurs secteurs des monts de Flandre est à retrouver en cliquant ici.

Quelques perturbations autour de Lille

Un peu plus à l’est, la situation était toute autre. Lorsque les chutes de neige ont atteint leur paroxysme, un léger regel a provoqué la formation de plaques de verglas. Autour de la capitale des Flandres, l’imprudence de quelques automobilistes citadins a favorisé la formation d’embouteillages sur plusieurs axes. Ces ralentissements ont occasionné de nombreuses perturbations sur les lignes de bus du réseau Ilévia. Peu après 11 heures, le compte X/Twitter ‘L’actu des Transports Lillois’ indiquait que les conducteurs ont reçu pour consigne de « rouler avec prudence sans respecter les horaires ». Par ailleurs, plusieurs arrêts n’ont plus été desservis pendant plusieurs heures.

Quelques flocons attendus lundi matin

Dimanche soir, l’heure est à l’accalmie, mais cela ne pourrait pas durer. Car si une légère pluie a pu circuler partout et faire fondre légèrement la neige, l’épisode n’est pas terminé. À partir de la nuit prochaine, une nouvelle baisse des températures et de nouvelles chutes de neige sont attendues sur la Flandre. Selon les dernières prévisions de Météo-France, le mercure descendra lundi matin jusque -1°C sur les monts de Flandre, 0°C autour de Bailleul (Belle), Hazebrouck (Haezebroek), Wormhout et Watten, et 1°C à Lille (Rijsel) et Dunkerque (Duinkerke).

Ces températures légèrement négatives à faiblement positives favoriseront le retour des flocons jusqu’en plaine au moins en début de matinée. Ils viendront s’additionner aux couches déjà présentes au sol. Un redoux attendu ensuite à partir du milieu de matinée mettra fin à la féérie hivernale. En attendant, le département du Nord est maintenu en vigilance jaune « neige-verglas » jusque 11 heures le lundi 4 décembre. Par ailleurs, la région informe les usagers du réseau Arc-en-Ciel que son fonctionnement pourrait être perturbé en raison du verglas. La suite de la semaine s’annonce ensuite de plus en plus radoucie, pluvieuse et venteuse.

Quitter la version mobile