ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTÉOWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Inondations : La montée des eaux se poursuit dans la vallée de la Lys, la Flandre toujours en vigilance orange

Selon toute évidence, l’heure n’est pas encore à la décrue. Si la pluie semble désormais s’estomper peu à peu sur notre territoire, la situation continue d’inquiéter les autorités. Ce lundi 29 novembre, les services de Vigicrues maintiennent la Flandre en vigilance orange pour des « des débordements dommageables » qui sont toujours redoutés dans la vallée de la Lys.

Copyright : Vigicrues

La Lys continue de monter à Merville

Selon le service de l’État, les précipitations « faiblissent », mais ces dernières « peinent à s’évacuer vers l’Est ». Et bien que le niveau des cours d’eau commence à baisser en amont, « la propagation de l’onde de crue maintient encore des niveaux élevés sur les secteurs en aval ». La station hydrométrique de Merville (Mergem) indique que le niveau de la Lys était estimé à 2,57m aux alentours de 6 heures 30. La côte de la crue de mars 2020 (2,49m) est dépassée et l’eau continue de monter.

Les évacuations se multiplient

Depuis hier matin, les évacuations se multiplient. Selon les dernières informations portées à notre connaissance, 75 personnes auraient été évacuées de leurs logements ces dernières vingt-quatre heures. Cela concernent notamment Esquelbecq (Ekelsbeke) et Wormhout. Les inondations ont également concerné les communes d’Arnèke (Arneke), Bailleul (Belle), Bambecque (Bambeke), Eringhem (Eregem), Estaires (Stegers), Renescure (Ruyscheure) ou encore Steenwerck (Steenwerk) où les pompiers ont multiplié les interventions

Saint-Jans-Cappel de nouveau accessible

A contrario, une amélioration est en vue au niveau de la commune de Saint-Jans-Cappel (Sint-Janskappel). Tôt dans la matinée, la municipalité annonçait que la becque du Mont-Noir est « rentrée dans son lit » et que « toutes les voies de circulation sont ouvertes ».

De nombreuses routes fermées, le réseau Arc-En-Ciel perturbé

Si certaines portions de route ont été rouvertes dans le secteur des monts de Flandre, d’autres restent cependant fermées, ce matin. C’est notamment le cas dans l’ouest de la plaine maritime et autour de Cassel (Kasselberg). En raison de l’immersion de certains axes, le réseau d’autocars « Arc-En-Ciel » subit d’importantes perturbations, annonce le conseil régional qui suit la situation de près.

La décrue sera lente

Au cours des prochaines heures, les pluies devraient finir par cesser. Néanmoins, le retour de précipitations régulières, prévu dès lundi soir, n’augure pas de décrue rapide. Un nouvel épisode de fortes pluies pourrait même se produire mercredi matin, mais la prévision reste incertaine. Les autorités maintiennent leur vigilance et demandent à la population de rester prudente face aux phénomènes de submersion.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.