Flandre Presse

Inondations : La décrue se poursuit en Flandre, plusieurs bourgs toujours coupés du monde

Ce jeudi 2 décembre, les habitants de Flandre intérieure et de Flandre maritime entrevoient enfin une amélioration. La décrue amorcée dans la nuit de mardi à mercredi se poursuit et les eaux se retirent lentement. Toutefois, le territoire demeure en vigilance orange jusqu’à vendredi.

Dans son dernier bulletin de prévention, les services de Vigicrues indiquent que si « la tendance est à l’amélioration », « les niveaux sont encore très hauts » dans la vallée de la Lys. À la station hydrométrique de Merville (Mergem), le niveau de la rivière était estimé, vers 10h30, à 2 mètres 77. Au cours des dernières vingt-quatre heures, ce dernier a baissé de 7 centimètres. Depuis le pic de la crue, enregistré le 30 novembre, il a diminué de 11 centimètres.

Copyright : Vigicrues

Des hameaux toujours isolés à Vieux-Berquin

Cela n’est toutefois pas encore assez, puisque de plusieurs affluents continuent de déborder en amont. Sur la commune de Vieux-Berquin (Noord-Berkin), les hameaux de Sec-Bois et de La Caudescure restent isolés. Les routes qui permettent d’y accéder restent aujourd’hui submergées par les becques dont la décrue est également amorcée.

L’évacuation des eaux prendra encore du temps. De nouvelles précipitations sont attendues ce jeudi. Mais si l’impact de ces dernières devrait rester « limité », Vigicrues indique que « des débordements dommageables sont toujours à craindre ». Aucun retour à la normale ne devrait donc se produire avant au moins le début de la semaine prochaine.

Quitter la version mobile