ACTUALITÉSARMENTIÈRES - VALLÉE DE LA LYSBAILLEUL - MONTS DE FLANDREHAZEBROUCK - COEUR DE FLANDREMÉTÉOWORMHOUT - HAUTS DE FLANDRE
A la Une

Inondations : La décrue ne s’amorce toujours pas, la Flandre maintenue en vigilance orange

Lentement, mais sûrement, le niveau de la Lys continue inlassablement de monter en Flandre, ce mardi 30 novembre. Si les affluents de la rivière ont retrouvé leurs lits, la situation reste inquiétante ce mardi matin dans la vallée. Le territoire est maintenu en vigilance orange.

« La situation météorologique s’est améliorée », annoncent toutefois les services de Vigicrues. La pluie a ponctuellement repris sur la Flandre intérieure, mais les précipitations restent relativement faibles. Cependant, « la propagation de l’onde de crue maintient encore des niveaux élevés à l’aval sur la plaine de la Lys«  qui connait désormais « une hausse modérée des niveaux, notamment à Merville« , précise l’organisme étatique qui déclare que « des débordements dommageables sont toujours à craindre ». Selon le dernier relevé hydrométrique publié à 7 heures 30, le niveau de la Lys atteint désormais une cote de 2 mètres 87 au niveau de la commune de Merville (Mergem).

Copyright : Vigicrues

Au regard des dernières prévisions météorologiques, la décrue devrait progressivement s’amorcer dans la journée. Néanmoins, cette dernière ne sera pas rapide et de nombreux secteurs devraient rester inondés pendant de longues heures, voire plusieurs jours. Et si de nouvelles précipitations sont annoncées dans les prochains jours, elles ne devraient finalement pas être assez significatives pour ralentir la baisse du niveau des eaux. Leur évolution reste cependant étroitement surveillée par les services de Météo-France.

Ce matin, le bilan provisoire des dégâts et des pertes causés par cette catastrophe est lourd. Une personne est décédée lundi à Borre et les sapeurs-pompiers ont procédé à de nombreuses évacuations, notamment autour d’Arnèke (Arneke), de Vieux-Berquin (Noord-Berkin) et de Steenwerck (Steenwerk). Certaines habitations sont désormais inhabitables et devront être rénovées.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.