Flandre Presse

Effondrements d’immeubles à Lille : De nouvelles évacuations ordonnées rue Pierre Mauroy

La vie ne reprend toujours pas son cours normal dans la capitale des Flandres. Une semaine après l’effondrement de deux bâtiments de la rue Pierre Mauroy, de nouveaux bâtiments ont été évacués par précaution. Situés à proximité des lieux du drame, les immeubles concernés présenteraient « des désordres » décelés lors d’un contrôle effectué vendredi.

Selon les informations dont nos disposons, la situation serait « sans lien direct » avec le drame survenu samedi dernier. Au total, neuf personnes ont été incitées à « quitter temporairement » leurs habitations, annoncent les autorités. Il s’agit des 13, 15, 17, 34 et 36 de l’ancienne rue de Paris, dans le premier arrondissement de Lille (Rijsel). Dans les prochaines heures, des experts passeront en revue la solidité des bâtisses. Les résultats des analyses détermineront si les habitants pourront réintégrer leurs logements.

Dans la matinée du 19 novembre, des contrôles étaient en cours dans d’autres bâtiments. C’était notamment le cas des 23, 25 et 27 de la rue Pierre Mauroy et du 1 rue des Ponts-de-Comines. De nouvelles évacuations pourraient être ordonnées en fonction d’éventuelles fragilités.

Quitter la version mobile