Flandre Presse

Deux nouvelles brigades de gendarmerie vont voir le jour à Renescure et Zuydcoote

En déplacement à Tonneins (Aquitaine), le Président de la République a annoncé ce lundi 2 octobre la création prochaine de plus de 238 brigades de gendarmeries en France. Dans les prochaines années, ce sont 2.144 gendarmes qui seront formés et déployés dans l’ensemble des régions françaises. Pour Emmanuel Macron, cette mesure doit permettre de renforcer la sécurité dans les zones rurales, où crimes et délits se multiplient sans être traités.

Le territoire de Flandre sera aussi concerné par cette décision. Parmi les huit nouvelles entités qui verront le jour dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, deux seront implantées chez nous. Il s’agira de deux brigades fixes, dans les communes de Renescure (Ruysscheure) et Zuydcoote. Elles compléteront un maillage jugé insuffisant dans l’ouest de la Flandre intérieure et le nord-est de la plaine maritime. Située près de Dunkerque (Duinkerke), la brigade de Zuydcoote sera chargée de la gestion de l’immigration et de la protection de l’environnement.

Dans le reste de l’ancienne région administrative, le Hainaut recevra lui aussi deux nouvelles gendarmeries mobiles, à Caudry et Avenes-sur-Helpe. Ces dernières traiteront spécialement les violences intrafamiliales. Le département voisin du Pas-de-Calais bénéficiera d’implantations à Audinghen, Marquion, Le Parcq et Sauchy-Lestrée.

Quitter la version mobile