ACTUALITÉSCANICULEMÉTÉO
A la Une

De fortes chaleurs attendues sur la Flandre cette semaine, le seuil de canicule pourrait être atteint samedi

Déjà durement frappée par la sécheresse, la Flandre va désormais connaître un nouvel épisode de fortes chaleurs. Dans les jours à venir, les températures vont à nouveau s’affoler pour atteindre des valeurs élevées. Les records absolus enregistrés en 2019 ne devraient toutefois pas être égalés.

Une hausse progressive du mercure

Contrairement à certaines périodes connues cet été, la hausse des températures ne se fera pas brusquement. Elles augmenteront de manière progressive durant les quatre prochains jours, avant d’atteindre leur paroxysme samedi. La rechute devrait ensuite se faire, elle aussi, lentement.

Mardi matin, les conditions météorologiques s’annoncent déjà estivales. Le soleil brillera presque sans partage dans le ciel du territoire. Partout, il prendra une teinte bleutée, à l’exception des rives de l’Aa, de l’Audomarois et des monts de Flandre où se développeront des nuages élevés. Ceux-ci ne parviendront toutefois pas à prendre l’ascendant et les éclaircies seront très généreuses. Les températures minimales de la journée, quant à elles, seront relativement douces. Dès l’aube, le mercure atteindra 12°C à 13°C sur la Flandre intérieure ou encore la Pévèle, 14°C dans la vallée de la Lys, 15°C sur la métropole lilloise et 16°C à 19°C sur la plaine maritime.

Dans la journée, les quelques nuages élevés vont disparaître. Le beau temps s’imposera sans difficulté, tandis que l’ambiance restera lumineuse partout. Cette tendance se confirmera ensuite jusqu’en soirée puis dans la nuit suivante avec la persistance d’un ciel dégagé et étoilé. Les températures maximales de l’après-midi seront très douces voire chaudes. Le thermomètre affichera des valeurs comprises entre 23°C et 26°C en Flandre maritime. Dans l’intérieur des terres, le mercure oscillera autour de 27°C à 29°C.

Durant les jours suivants, le temps va rester sensiblement similaire. Le soleil brillera sans encombre au moins jusque samedi, avant le retour progressif de quelques nuages. Dans le même temps, les températures confirmeront leur hausse. Des côtes de la mer du Nord à l’intérieur des terres, la chaleur va s’accentuer pour atteindre les seuils de canicule. Le pic devrait être atteint partout samedi. Une baisse du mercure s’amorcerait ensuite progressivement à partir de dimanche.

Jusqu’à 35°C attendus samedi à Lille, 29°C à Dunkerque

Dans la station balnéaire des Dunes de Flandre, la hausse du mercure sera progressive. Dès mercredi, il dépassera 25°C jusque sur les digues de Mer, avant d’atteindre 27°C jeudi, 28°C vendredi et 29°C pour le premier jour du week-end. Une très légère baisse des températures s’amorcera ensuite dimanche.

En Flandre intérieure, le mercure dépassera souvent les 30°C jusque dimanche. Jeudi et samedi, les températures pourront atteindre jusqu’à 33°C.

Dans la capitale des Flandres, l’atmosphère sera parfois rendue insoutenable. Le mercure dépassera régulièrement le seuil de 30°C et pourrait même atteindre 35°C, voire localement davantage, au cours de la journée de samedi. Tout semble cependant indiquer que cet épisode ne devrait pas durer. La temporalité exacte reste sujette à d’importantes incertitudes. Nous y reviendrons plus largement dans les prochains jours.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de soutenir votre média en désactivant votre bloqueur de publicité.